Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Une piscine flottante qui s’adapte à toutes les villes et toutes les chaleurs

    Des architectes finlandais ont conçu un modèle de piscine côtière bâtie sur plateforme en bois pour les régions où la topologie ne permet pas d’en construire sur la terre ferme. Demain partout en Finlande, et après sur la Seine ?

    Tous vikings ! L’eau fait partie du quotidien des pays nordiques. Bains de mer, spas, jacuzzi… Tout est bon. Sauf que toutes les villes ne peuvent pas directement offrir un accès à un lac ou à la mer. Alors, pour que tout le monde puisse s’équiper, un cabinet d’architecte finlandais a créé une piscine modulaire et flottante qui peut s’accorder à tous les lieux et tous les climats, à condition d’être situé en bord de mer.

    La conception de la New Nordic Urban repose sur une « base » aquatique qui sera ancrée à la côte. Sur cette plateforme viennent s’assembler deux structures en bois lamellé-collé (plus respectueux de la nature puisque c’est ce lien qui est visé) : l’une pour le bassin de la piscine à proprement parler et son pourtour extérieur pour bronzer et s’ébattre. La seconde, fermée, accueillera des espaces communs, spas, resto, sauna et tout ce qui fait le charme de la vie scandinave.

    La taille d’une île. Le génie de cette conception est que l’assemblage est personnalisable pour laisser plus de place à l’air libre ou en intérieur pour se protéger du soleil dans les pays les plus chauds. Dans les plans d’OOPEAA, on découvre que le modèle le plus petit couvre 800 m² étalés sur une plateforme de 2000 m², tandis que le plus grand atteint 1 hectare, dont 3500 m² indoor. Ainsi, la piscine est adaptée à toutes les latitudes, toute l’année. Le lien social en plus.

    Le but des architectes est de permettre aux municipalités de placer des piscines au cœur de leur ville, et au plus grand nombre de jouir du mode de vie chaleureux qu’apporte le littoral.

    Selon leur déclaration d’intention : « Le New Nordic Urban consiste à réunir le sens social des zones urbaines (voir et être vu, partager avec d’autres) avec l’opportunité de jouir de la nature et de l’élément aquatique (contemplation, activité physique et sportives). » Ce projet prend tout son sens alors que se répètent les canicules à l’échelle globale et que les eaux pourraient monter dans les grandes aires urbaines dans les décennies à venir. Les Finlandais ont conçu leur première piscine modulaire en 2010 à Helsinki. Une prochaine ouvrira ses portes sur l’eau d’Oulu, dans le nord du pays en 2019. Et demain, pour remplacer Paris Plage toute l’année ?

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.