Piétons, cyclistes, automobilistes : ces incivilités qui les agacent le plus sur la route
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Piétons, cyclistes, automobilistes : ces incivilités qui les agacent le plus sur la route
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  18/03/2021 11:02
Piétons, cyclistes, automobilistes : ces incivilités qui les agacent le plus sur la route

Dans les grandes villes, on est forcément le "chauffard" de quelqu’un d'autre. Que l'on se déplace à pied, à vélo, en voiture ou même en trottinette, certains comportements nous font péter les plombs. Une étude belge vient de recenser ceux qui nous irritent le plus.

C’est pas ma faute, c’est lui. Avec l’avènement des nouvelles mobilités, la résistance de la bonne vieille voiture individuelle et la multiplication des transports en commun, les villes françaises sont lentement en train de se transformer en une véritable jungle, où il est parfois difficile de se supporter, tant les habitants toujours pressés se frôlent en permanence et risquent l’accident.

Ainsi, les cyclistes convaincus se plaignent-ils souvent de l’attitude des automobilistes-rois, les conducteurs d’engins motorisés reprochent aux pédaleurs leur nouvelle hégémonie et leurs manières sans gêne, les piétons se sentent spoliés de leurs droits ancestraux, et tout ce petit monde s’accorde à détester en ce moment les pilotes de trottinettes, de mono-roues et de skate. Bref, on est toujours le chauffard de quelqu’un.

À l’occasion de la Semaine internationale de la courtoisie au volant (une initiative lancée en 2001 par l’Association Française de Prévention des Comportements au volant), l’Institut Vias, peu ou prou l’équivalent belge de notre Sécurité Routière, a établi le palmarès des incivilités sur les routes, toutes “disciplines” confondues.

Le mobile du crime. En tête des comportements jugés agaçants car dangereux, un cycliste sur trois ne supporte pas que les automobilistes stationnent sur les pistes cyclables (36% des cyclistes interrogés). Une proportion que l’on retrouve chez les piétons quand il s’agit de perdre la priorité sur les passages cloutés. Cyclistes et piétons s’accordent toutefois sur l’objet qui les met le plus en péril : le téléphone portable, redouté par un tiers des 6000 sondés.

Statistique suivie de près par l’oubli du clignotant (34%), ou la vitesse excessive (33%). De l’autre côté du volant, les cyclistes sans éclairage et les piétons qui traversent sans regarder sont très mal vus par 34% des automobilistes interrogés par Vias.

Grand coupable de l’étude, le mobile agace même les tenants d’une mobilité “douce”, à savoir les cyclistes confrontés aux piétons. En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, les plaintes entre marcheurs et vélocipédistes sont également élevées, notamment parce que ces derniers ont tendance à traverser sans regarder, scotchés à ce petit appareil électronique devenu le prolongement de leur bras. Un autre exemple : les piétons considèrent les cyclistes et autres pilotes de scooters circulant sur les trottoirs comme dangereux, d’autant plus quand ces derniers n’utilisent pas leur sonnette.

L’arrivée des trottinettes a bouleversé le game. Sur les trottinettes électriques, le même institut belge a sorti lundi 15 mars une étude dédiée : il en résulte qu’un “grand nombre d’utilisateurs de trottinettes électriques interrogés indiquent ne pas toujours rouler au bon endroit sur la chaussée”. Les utilisateurs de ces nouveaux engins trouvent qu’il est en effet “trop dangereux d’emprunter les routes en raison de la présence de véhicules rapides et lourds”.

Leur stationnement aussi pose problème : l’étude pointe que 16% des 600 trottinettes électriques analysées étaient mal garées, et que 6% d’entre elles obstruaient le passage des piétons. Si l’on veut que les rues des villes ne finissent pas en pugilat général, il va donc falloir rééquilibrer les forces en présence et réapprendre le civisme et les règles du code de la route. Mais il faudra que chacun y mette du sien.

étude mobilité Paris téléphone villes

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !