Picoler pour dépolluer ? C'est possible grâce à cette vodka au CO2 recyclé
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Picoler pour dépolluer ? C’est possible grâce à cette vodka au CO2 recyclé
Hilaire Picault |  21.11.2019
Picoler pour dépolluer ? C'est possible grâce à cette vodka au CO2 recyclé

Capter la pollution et la transformer en carburant pour votre prochaine fête ? "Challenge accepted !" répondent deux New-Yorkais.

Distillerie en blouse blanche. Si les derniers rapports du GIEC vous ont fait perdre le goût de la fête, deux Américains ont trouvé la recette pour résoudre cela. Le premier d’entre eux est Stafford Sheehan. Pour rire, il avait fait des cocktails à ses collègues à partir d’éthanol fait-maison. Il faut dire que le bonhomme avait développé une technologie qui capte le dioxyde de carbone et le transforme en alcool.

C’était drôle jusqu’à ce qu’il rencontre Gregory Constantine, chargé de marketing chez Smirnoff qui y voit une opportunité affolante en réalisant que son nouveau copain avait « réussi à faire [un truc] vraiment, vraiment innovant : créer un liquide capable d’éliminer le carbone de l’atmosphère. » Au lieu de régaler les collègues, ils peuvent sauver la planète en ôtant les émissions étouffantes dans l’air pour la revaloriser.

Un grand volume de CO2, une rasade d’eau, électrolysez, passez au catalyseur et ajoutez un petit parapluie dessus. Fêtez ça : vous venez de sauver le climat.

La pureté absolu(t)e. Ensemble, ils lancent la startup Air Co et jouent malin : au lieu de vendre ce procédé ingénieux et salutaire à des industriels, les New-Yorkais ont cherché quel marché de produits à base d’éthanol rapportait le plus. Sans surprise, c’est celui des spiritueux. En particulier, la vodka.

View this post on Instagram

The perfect martini –– is one with Air.

A post shared by Air Co. (@aircompany) on

De l’eau,  de l’air (pollué), du soleil. Air Co propose donc une vodka extra pure et super écolo. Chaque bouteille contiendrait selon ses créateurs l’équivalent de 450 g de CO2 récupéré. Ça semble peu, mais c’est toujours ça qui ne partira pas dans le ciel. D’autre part, toute la fabrication est durable : la distillerie qu’ils ont ouverte à Brooklyn turbine uniquement à l’énergie solaire. La bouteille a des lignes épurées et est parfaitement transparente pour bien faire comprendre qu’on joue la carte de la pureté absolue. Son étiquette est garantie sans colle chimique afin d’être entièrement recyclable.

Leur vodka au CO2 est en vente à New York et le sera demain dans le monde entier… À condition de distiller sur place, précise les fondateurs, qui refusent de faire transiter leurs nectars par bateaux super polluants. Tous ces beaux discours font tourner la tête. Pour éviter la gueule de bois, il faudra redoubler de modération.

Air Co Vodka NYC

Alcool CO2 Dépollution Vodka

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire