Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Peur de l’apocalypse ? Cette capsule résiste à toutes les catastrophes naturelles

    Deux ingénieurs américains en aéronautique ont inventé une capsule de sauvetage en cas de tremblement de terre ou de tsunami. Une solution plus rassurante que de se réfugier sous la table ou de grimper sur les toits.

    C’est en voyant les terribles images du tsunami qui frappa Sumatra en juin 2010 que Julian Sharpe eut l’idée d’un petit module de sauvetage capable d’affronter les pires assauts de Dame Nature Pas Contente. Avec son collègue Scott Hill, il se lance alors dans la réalisation de cette capsule qui risque de rendre les films catastrophe hollywoodiens encore plus ennuyeux.

    Sauvé des eaux. Pouvant accueillir 2 à 10 personnes selon les modèles, la Survival Capsule, conçue en fibre de verre et aluminium renforcé, est insubmersible, résiste aux fortes chaleurs et peut supporter l’effondrement d’un immeuble. La porte est étanche et les hublots sont blindés. Un petit GPS intégré permettra aux secours de mieux la localiser parmi les décombres.

    Toutefois, ils ne devront pas trop lambiner : lorsque la capsule est pressurisée, le réservoir d’oxygène est limité à 1 heure. Voilà par contre qui devrait donner du grain à moudre aux scénaristes d’Hollywood.

    Capsule toutes options. Ce n’est pas parce qu’on est occupé à survivre à une tornade ou un séisme qu’on doit le faire dans l’inconfort. Aussi Julian Sharpe et Scott Hill proposent-ils une série d’équipements additionnels : enceintes pour brancher sa sono, panneaux solaires, espaces de rangement supplémentaires, couleur personnalisable et même des toilettes… sèches. Si la vie n’a pas de prix, la survie en revanche en a un. En l’occurrence 12 000 euros pour la version 2 places, à commander sur le site de Survival Capsule.

    Jeanne Johnson, une Américaine habitant sur la côte de l’état de Washington, a contracté un prêt pour s’en offrir une. Comme si cela n’était pas assez parlant sur l’état de notre monde climatiquement déréglé, la première cliente de cette capsule a trouvé le mot qui résume l’affaire. « Si vous pensez tout le temps aux tsunamis, pas la peine d’habiter ici, reconnaît-elle. Mais j’ai acheté cette capsule pour me donner la conscience tranquille et dormir la nuit sans m’inquiéter. » Pendant que certains meurent en mer, d’autres s’équipent ; il serait bon de s’activer à re-régler notre climat au plus vite car tous ne pourront se payer la sacrée capsule.

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.