Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Pendant les grèves, BlaBlaCar devient BlaBlaBus

    Les premiers trajets ont lieu ce 6 avril, entre Paris et Lille, avant d’être étendus à d’autres villes dès la semaine prochaine.

    Banquette arrière en première classe. Alors que les cheminots ont voté le prolongement de la grève, la plateforme de covoiturage se frotte les mains. La demande explose : le 3 avril, BlaBlaCar affirme avoir enregistré un pic d’offres multiplié par trois par rapport à un mardi standard. Au total : 184 000 places ont été proposées au cours de la journée, (l’équivalent de 368 rames de TGV à deux étages, détaille Le Monde). Mais il y a mieux : la demande, elle, a été multipliée par six. Sur les axes prisés, les places partaient comme des petits pains.

    3 fois plus d’offres de covoiturage et 6 fois plus de demandes : les Français auraient-ils trouvé une solution face aux perturbations du rail ?

    Une demande exceptionnelle qui pousse donc BlaBlaCar à proposer des offres alternatives pour les voyageurs. Chose faite avec l’expérimentation de trajets en bus entre Lille et Paris, rapidement étendue à Paris-Rennes (lundi 9 avril) et Paris-Rouen (vendredi 13 avril).

    Les bus en folie. Ces bus, surnommés à l’occasion « Blabla-autocars », se contenteront de circuler pendant les pics de demande, c’est-à-dire les jours de grève ainsi que les vendredis et les dimanches. Les prix ? Ils seront fixes et comparables à ceux d’un covoiturage. L’entreprise s’est associée à des compagnies de cars locales qui mettront à disposition leurs propres véhicules et chauffeurs.

    La startup française prévoit également que cinq millions de sièges seront proposés par mois sur la plateforme pendant les grèves — l’équivalent selon elle de 10 000 TGV. Rien que ça. À suivre, mais il n’est pas inenvisageable que les « Blabla-autocars » s’inscrivent dans la durée. Une question subsiste : est-ce que l’on devra noter le chauffeur du bus ou son voisin ?

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.