Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Payé 20 000 dollars pour expliquer les jeunes aux entreprises

    Parce que les patrons rament avec la génération Y

    Certaines entreprises américaines sont prêtes à débourser plusieurs milliers de dollars pour « comprendre » leurs jeunes employés. Le business du consulting générationnel est en plein boom !

    Le saviez-vous : certaines entreprises ne comprennent pas les jeunes… Manager des employés nés dans les années 1980 et 1990 s’avérerait plus compliqué qu’on ne le pense. “Primo, ils s »attendent à que leur travail ait du sens. Deuxio, ils veulent tout le temps changer de poste. Tertio, ils méprisent les messages vocaux”, ironise le Wall Street Journal, qui consacre un papier au “consulting générationnel”. Wall Street Journal, qui consacre un papier au “consulting générationnel”. “consulting générationnel”.

    La gestion de ces jeunes actifs est devenue si problématique que ce nouveau job de consultant générationnel est grandement en vogue. “Une foule d’experts autoproclamés” – comme les appelle le journal américain – s’est ruée sur le créneau. C’est que le problème affole des grosses boites comme HBO ou Time Warner Inc., qui sont prêtes à remercier grassement ceux qui pourront leur ôter cette épine du pied : 20 000 dollars l’heure…

    « Il existe un fossé entre les jeunes, leurs espoirs, leur but et leurs attentes, et ce que les entreprises pensent que les jeunes veulent. (…) Je considère que mon job est de faire la traduction », a expliqué au WSJ Lindsey Pollak, “experte des millenials”, qui a notamment conseillé LinkedIn Corp.WSJ Lindsey Pollak, “experte des millenials”, qui a notamment conseillé LinkedIn Corp.“experte des millenials”, qui a notamment conseillé LinkedIn Corp.

    Une profession en plein boom

    Le conseil intergénérationnel n’existait pas il y a quelques années. Selon Global Research, qui suit le marché du consulting, plus de 60 millions de dollars auraient été dépensés sur ce marché par les entreprises américaines. Sur LinkedIn, le WSJ a dénombré plus de 400 personnes se présentant comme “expert des millénials” ou “consultant en millénials”. “consultant en millénials”.

    Ces experts – pas toujours si jeunes… – donnent plusieurs conseils concrets aux entreprises : des horaires plus flexibles, une plus grande proximité dans les équipes et des boss moins distants, convaincre par le récit plutôt que les chiffres, rappeler qu’ils sont dans la boite pour une mission noble…

    Des conseils utiles ? Une expertise nécessaire ? Pas si sûr si l’on en croit certains de ces “experts” interrogés par le journal américain. Parmi eux, Jessica Kriegel, 32 ans, qui n’a pas peur de descendre toute seule son business : le consulting générationnel “est une arnaque totale”, a-t-elle déclaré. En France, ces consultants n’ont pas encore pointé le bout“est une arnaque totale”, a-t-elle déclaré. En France, ces consultants n’ont pas encore pointé le bout de leur nez. Sûrement pour le meilleur…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.