Partout sur la planète, des cyclistes se donnent rendez-vous pour rouler à poil
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Partout sur la planète, des cyclistes se donnent rendez-vous pour rouler à poil
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  29.07.2019
Partout sur la planète, des cyclistes se donnent rendez-vous pour rouler à poil

Depuis presque 20 ans, des amoureux de la pédale se réunissent tous les ans dans les grandes capitales du monde pour manifester pacifiquement contre la dépendance au pétrole. Ça s’appelle le World Naked Bike Ride.

On les appelle les « cyclonudistes », et vous auriez tort de vous moquer d’eux, car ils sont nombreux. Tous les ans à la même période (en été, de préférence) ils font tomber la chemise, se peignent le corps avec des motifs babas ou écolos et envahissent des villes comme Londres, Boston ou Rio de Janeiro pour diffuser un message clair comme de l’eau de roche : le monde est trop accro aux énergies fossiles, il faut en finir avec la mobilité polluante.

Derrière ce qui n’aurait pu être qu’un happening pour hippies, on trouve néanmoins un mouvement de fond initié en 2011 par un collectif espagnol d’Aragon. Ce sont eux, les premiers, qui ont appelé les cyclistes du monde entier à se dénuder pour la planète. Deux ans plus tard, le message est entendu par le Canadien Conrad Schmidt qui lance le World Naked Bike Ride avec un slogan bien punchy (« As bare as you dare » soit « mettez-vous à poil si vous osez »). Depuis, des milliers de personnes un peu partout imitent les sportifs du Tour de France, mais sans aucun maillot sur le dos.

Tout cela donne évidemment droit à des photos cocasses de citadins nus comme des verts, peinturlurés comme à Disney. Mais qu’on ne se trompe pas, c’est tout sauf une blague. Selon un sondage mené par le loueur Enterprise en début d’année, la voiture reste le moyen de transport préféré pour 72% des Français ; 5% seulement lui préfèrent le vélo. C’est encore bien trop peu, et c’est certainement pour cela que le World Naked Bike Ride gagne peu à peu du terrain dans des pays comme l’Angleterre, l’Espagne, l’Afrique du Sud ou la Belgique. En France, c’est nettement plus timide comme le révèle la liste des courses organisées au niveau mondial.

Le prochain « défilé de fesses » français est prévu le 8 septembre à Paris, dans l’espace naturiste du bois de Vincennes. Ne réfléchissez pas trop : à vélo, ça ira toujours plus vite qu’à pied pour les marches contre le climat.

écologie vélo World Naked Bike Ride

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire