Partir au boulot dans un train qui roule à 1200 km/h
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Partir au boulot dans un train qui roule à 1200 km/h
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  12.06.2018
Partir au boulot dans un train qui roule à 1200 km/h

Un train Hyperloop d’Elon Musk va être construit à Chicago, et cela ouvre la voie à des gains de temps immenses, notamment dans le cadre de déplacements professionnels.

Ceux qui m’aiment prendront le train. Qu’on l’aime ou pas, Elon Musk prouve régulièrement à ses détracteurs qu’il n’est pas qu’un beau parleur, mais aussi un bâtisseur. Après les succès sur la route et dans l’espace avec ses Tesla et ses navettes Space X, voilà que le Sud-Africain est en passe de conquérir le rail.

En pierre angulaire de son projet, il y a donc Hyperloop, un train souterrain à sustentation magnétique en mesure d’atteindre des vitesses hallucinantes : on évoque 1 200 km/h en pointe. Musk avait eu l’idée notamment de ces trains du futur pour échapper aux interminables bouchons à Los Angeles, ce sont finalement les habitants de Chicago qui devraient en profiter les premiers.

30 kilomètres en douze minutes. Sa société, The Boring Company, vient ainsi de révéler qu’elle a signé son premier deal avec la municipalité de la grande ville du Nord. Ce projet digne d’une œuvre de science fiction permettra aux citadins de parcourir les 30 kilomètres qui séparent l’aéroport du centre de la ville en douze minutes, soit trois à quatre fois plus vite qu’aujourd’hui. Le train ne roulera certes pas au maximum de sa vitesse, mais cette première application ouvre la voie à d’autres, notamment des trains entre les grandes villes de l’Est du pays.

Ces dernières années, d’autres entreprises se sont aussi lancées sur le créneau. Hyperloop One, un de ses concurrents, envisage notamment de lancer un train similaire qui puisse couvrir les 330 kilomètres entre New York et Washington en moins de trente minutes. Il va sans dire que les travailleurs qui effectuent ce trajet parfois plusieurs par semaine sont évidemment aux anges.

Et pour revenir à Chicago, le train de la Boring Company offrira une solution d’une rapidité extrême qui ravira notamment les travailleurs qui voyagent beaucoup, et pour seulement la moitié du prix d’un taxi. Elon Musk : à lui de nous faire préférer le train !

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire