Paris va planter 170 000 arbres pour transformer ses boulevards en forêt géante
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Paris va planter 170 000 arbres pour transformer ses boulevards en forêt géante
Hilaire Picault |  20/11/2020 18:43
Paris va planter 170 000 arbres pour transformer ses boulevards en forêt géante

Après le Trocadéro et le périphérique transformés en parc, Anne Hidalgo s’attaque aux grands boulevards et se donne 6 ans pour les végétaliser.

Vert vide. Selon les comptes de la mairie, 400 km de rues de la capitale n’ont aucun arbre. Pas une feuille, rien, nada. En plus d’être un obstacle à la dépollution de la ville, cela nuit au bien-être des riverains comme des passants, car les arbres agissent comme des îlots de fraîcheur l’été et captent les précipitations l’hiver. Remontant ses manches, Christophe Najdovski, l’adjoint en charge des espaces verts, a annoncé qu’il allait planter 170 000 nouveaux arbres sur ces axes bitumés.

Promenons-nous dans les voies. Ils seront en priorité ajoutés à proximité des écoles et du périphérique, sur les boulevards des Maréchaux. L’adjoint au maire affirme que ces plantations seront réalisées en plus des projets de parcs (comme à Bercy-Charenton ou l’Héliport du 15e arrondissement) et des extensions des jardins de ville. Une grande voie verte reliant le canal de l’Ourcq aux quais de Seine sera également créée pour les promeneurs. « Nous allons revoir l’aménagement de tous les boulevards qui relient la place Stalingrad jusqu’à la Bastille », a précisé Christophe Najdovski au Parisien.

670 000 arbres. Lors du premier mandat d’Anne Hidalgo, la mairie a “débitumé” 8 ha. En comptant les projets de forêts urbaines sur le parvis de l’Hôtel de ville, les places de la Bourse ou de Catalogne et devant la gare de Lyon, ce mandat-ci devrait ôter 12 fois plus de bitume. Ces plants vont porter le nombre d’arbres dans Paris à 670 000 d’ici 2026. La capitale va alors devenir une ville forêt. En particulier, des places de stationnements sont amenées à disparaître. Le projet est on ne peut plus clair : « Nous voulons passer du tout-voiture au tout-nature. » Avant que les piétons n’aient des crampes, il y en a d’autres qui ont du pain sur la planche…

Forêt urbaine mairie de Paris

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !