" layout="nodisplay"> Paris-Marseille en 15 mn : cet avion peut voler dans l'espace à 4000 km/h
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Paris-Marseille en 15 mn : cet avion peut voler dans l’espace à 4000 km/h
Paris-Marseille en 15 mn : cet avion peut voler dans l’espace à 4000 km/h
Robin Ecoeur |  08/02/2022 17:07
Paris-Marseille en 15 mn : cet avion peut voler dans l'espace à 4000 km/h

La startup chinoise Space Transportation travaille sur la construction d’un appareil hypersonique capable de réaliser un trajet New York - Pékin en une heure grâce à une vitesse folle de 4000 km/h. Pour comparer, le Concorde, l’avion supersonique français, était capable de voler deux fois moins vite, soit 2155 km/h.

Paris-Marseille en 15 minutes. Un homme se balade dans un aéroport. Il scanne un QR code. Une mère et sa fille sont dans un terminal, puis elles montent à bord d’un petit avion où tout ce beau monde s’installe. Ils bouclent leur ceinture et s’apprêtent à décoller à bord d’une sorte de fusée, qui est en réalité un avion hypersonique. Cette scène, que l’on peut voir dans une vidéo publiée sur le site de Space Transportation, une startup chinoise spécialisée dans l’aviation spatiale, est là pour présenter à quoi pourra ressembler le futur de la mobilité aérienne ultra-rapide. Car l’appareil dans lequel ils prennent place n’est pas un avion standard, mais un engin capable de se propulser à une vitesse folle de 4000 km/h, et de réaliser un vol New York – Pékin en l’espace de 60 minutes.

Dans la vidéo de présentation, on peut d’ailleurs voir que le décollage se fera comme celui d’une fusée, à la verticale. Une fois en l’air, quand l’engin a atteint la bonne altitude « suborbitale » (à environ 100 kilomètres de la Terre), l’avion se détache de son « lanceur » pour continuer son trajet seul. L’atterrissage se fait lui aussi à la verticale.

Toujours plus vite. Si, pour l’instant, il s’agit d’une vision un brin futuriste de son projet, la startup compte bien passer du rêve à la réalité. Elle a récemment levé 50 millions de dollars et les tests de fusées ont d’ores et déjà débuté. Ces essais se poursuivront jusqu’en 2025, année où Space Transportation prévoit de faire son premier vol avec un équipage à bord, comme l’indique le site spécialisé Space. Voilà donc pour les ambitions de la Chine. Mais comme dans d’autres secteurs, certaines entreprises dans d’autres pays, notamment en Angleterre et aux États-Unis, ont aussi envie de conquérir l’espace pour révolutionner le transport aérien.

En juillet 2021, Richard Branson (Virgin) a réalisé un premier vol suborbital à bord de son vaisseau SpaceShipTwo. Avec sa méga-fusée Starship, Elon Musk (Space X, Tesla) a lui aussi mené plusieurs essais suborbitaux et espère bien avoir un appareil de prêt pour le transport de matériel en 2023. Une chose est sûre : la course est lancée, et il y a une bataille pour savoir qui sera le premier à réussir ces fameux vols hypersoniques.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !