Paris libéré : Anne Hidalgo offre 3000 places de parking supplémentaires
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Paris libéré : Anne Hidalgo offre 3000 places de parking supplémentaires
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  22.11.2018
Paris libéré : Anne Hidalgo offre 3000 places de parking supplémentaires

1200 stationnements seront accessibles le 1er décembre et à terme ce sont 3000 places qui seront offertes. Donc autant de voitures en moins qui tournent dans les rues.

Navigo ch. place de parking. Lundi 19 novembre, la maire de Paris a inauguré le premier parking-relais à Bercy, offrant 200 places aux automobilistes qui « s’engagent à terminer leur trajet en transports en commun ». Mille stationnements supplémentaires seront ouverts au 1er décembre.

Ces places sont accessibles librement de 5h30 à 23h59 aux détenteurs d’une carte Navigo en cours de validité, avec un abonnement mensuel de 75 euros.

Les emplacements réservés seront répartis sur 11 parcs dans (presque) tout Paris avec, pour le moment, un vide dans les arrondissements du quart nord-est. Toutefois, 3000 places sont attendues dans les mois à venir ce qui devrait, espérons-le, rétablir cette carence.

150 euros. À titre de comparaison, la mairie rappelle que ce tarif de 75 euros est l’équivalent de « deux jours de stationnement en parking souterrain » mais elle omet d’ajouter le coût du Navigo, ce qui reviendra à un budget de 150 euros par mois. Car le but est bien d’encourager les franciliens à lâcher leur véhicules et prendre les transports en commun, moins polluants. Pour cette même raison, les résidents qui vivent près des parkings-relais ne pourront pas bénéficier de l’abonnement.

Mille places, sans voiture. On le sait, la mairie préfère que les voitures restent en dehors de ses pavés. Mais avec les Zones à Faibles Émissions et le projet de piétonnier envisagé par Anne Hildalgo, ces offres de stationnement devenaient indispensables au succès d’une transition à une ville sans voiture. Sauf qu’en général ces parkings incitatifs sont gratuits et situéq en dehors de la ville elle-même. Là, avant de profiter d’un strapontin de métro, il vous faudra avoir bravé l’A86 et le périphérique. À moins que sur ces deux points, la mairie compte sur la région

Navigo Paris Stationnement

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire