Paris inaugure sa première "vélorue", où cyclistes et piétons ont enfin la priorité
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Paris inaugure sa première “vélorue”, où cyclistes et piétons ont enfin la priorité
Robin Ecoeur |  13/10/2021 10:08
Paris inaugure sa première "vélorue", où cyclistes et piétons ont enfin la priorité

Ça se passe rue de Charenton dans le 12e arrondissement de la capitale, et c'est une première en Île-de-France.

Elles ont été inventées en Allemagne dans les années 80. Les « Fahrradstrasse », ou « vélorues » en français, se sont par la suite déployées dans plusieurs pays européens comme les Pays-Bas, la Norvège, le Danemark et même la France (à Lille, Nantes, Strasbourg, etc.). Et les règles sont les mêmes que dans une rue normale, à un détail près : ce sont les vélos qui ont la priorité. Les véhicules motorisés n’ont pas le droit de doubler les cyclistes mais doivent les suivre sans dépasser les 30 km/h. Une manière d’encourager la pratique du vélo (la route est plus sûre pour les deux-roues) mais aussi de dissuader les automobilistes d’emprunter cette rue. Et ainsi faire baisser le trafic.

À Paris, dans le cadre du projet « Embellir votre quartier » initié par la mairie, la rue de Charenton (12e), longue de 3,1 kilomètres, sera la première en Île-de-France à devenir une « vélorue ».

Repenser la rue. Des travaux d’aménagement entre la place de la Bastille et la mairie du 12e arrondissement débuteront à la fin de cette année. D’après BFMTV, les trottoirs seront élargis, la rue deviendra à sens unique et l’espace autour sera végétalisé. À terme, l’idée est de restructurer totalement l’espace en créant des “rues aux écoles“, des rues piétonnes et de meilleures infrastructures cyclables. 

La finalité, au-delà de laisser plus de place aux cyclistes pour promouvoir la micro-mobilité, est de faire baisser le nombre de voitures qui circulent sur cet axe. « Entre 4000 et 7000 véhicules traversent la rue de Charenton chaque jour. L’objectif affiché est de descendre à 2000 voitures par jour grâce à ces changements », peut-on lire sur BFMTV. La mise en circulation de la « vélorue » devrait avoir lieu en 2023.

Après les « coronapistes », les aides vélo et le premier rond-point réservé aux cyclistes à Paris, cette « vélorue » est un énième pas en avant pour faire de Paris une ville où il fait bon pédaler. Mais aussi un coup dur pour les automobilistes, peu épargnés par Anne Hidalgo.

Plus d’informations par ici.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !