Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    OuiCar, leader français de la location de voitures entre particuliers

    30 000 véhicules à disposition, 1,3 million d’utilisateurs et un partenariat financier avec la SNCF : à priori, la route de OuiCar est toute tracée.

    Quand y’en a marre, y’a OuiCar. L’économie collaborative est en plein essor et cela concerne aussi la mobilité. Depuis une dizaine d’années, de nombreuses startups se sont lancées sur le marché du partage de voitures (car sharing). Parmi elles, il y a OuiCar, fondée en 2012 avant que la SNCF ne rachète, en 2015, 75% des actions. Conséquence immédiate : un déploiement aujourd’hui national et une réputation solide chez les loueurs souhaitant éviter les longues files d’attente et les tarifs souvent prohibitifs en agence aux heures de pointe.

    1,3 million d’utilisateurs ne peuvent pas se tromper. « Vous n’utilisez pas votre voiture tous les jours ? Louez-la sur OuiCar ! » Ça, c’est le crédo de OuiCar. De la citadine à l’utilitaire en passant par les coupés et les cabriolets, toutes les options sont possibles – même les voitures de collection. Comme nous l’expliquait en 2017 Marion Carrette, fondatrice, « le propriétaire possède une voiture qui lui coûte environ 5000 € par an : en la louant, il gagne de l’argent ». Quant à l’usager, il trouve un véhicule à deux pas de chez lui à des prix 30 à 40% moins chers qu’un loueur traditionnel. Voilà qui devrait suffire à convaincre n’importe qui. D’autant plus que toutes les locations sont assurées par AXA.

    Et hop, sans les mains. L’histoire pourrait s’arrêter là, et ce serait déjà pas mal. Sauf que OuiCar souhaite aussi redonner du temps libre à ses usagers. Pour se faire, la société de locations entre particuliers a inventé OuiCar Connect, un boitier disponible au prix de 29 € TTC (après six mois de location gracieuse) pour les propriétaires qui, en l’installant dans leurs voitures, n’ont plus à se déplacer pour la fameuse remise de clefs. De l’autre côté, les utilisateurs débloquent la voiture grâce… à leurs smartphones.

    Du train à la voiture. Cerise sur le gâteau : grâce à son partenariat avec la SNCF, OuiCar expérimente depuis déjà deux ans un dispositif de voitures équipées du boitier, directement disponibles en gare. Le système est déjà opérationnel dans plusieurs villes (Bordeaux, Lyon, Rennes, St-Pierre-des-Corps, Limoges, Marseille et bientôt Nantes) et propose, en plus de cette option, des tarifs dominicaux entre 15 et 26 €. À ce prix-là, ça va être difficile de lui dire non.

    Plus d’infos sur le site de OuiCar, et retrouvez la startup dans La minute mobilité sur CNews, le samedi à 13h50 et le dimanche à 19h55.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.