Oui, des bureaux de tabac vont vendre des billets de train
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Oui, des bureaux de tabac vont vendre des billets de train
Robin Ecoeur |  02.05.2019
Oui, des bureaux de tabac vont vendre des billets de train

Quatre régions françaises vont expérimenter la vente de billet SNCF chez le buraliste dès le mois de juin.

Faire un tabac. Avec la hausse du prix des cigarettes, les buralistes font eux aussi face à la crise. Et comme ces commerces sont souvent essentiels à la vie d’une (petite) ville, le président de la SNCF compte sur eux pour vendre des billets de train. « 95 % des voyageurs ont accès à une gare disposant d’une solution de vente » précise Guillaume Pépy dans une interview accordée au Journal Du Dimanche. Il faut désormais aller chercher les 5 % restants. Cette expérimentation, qui aura lieu dans quatre régions (on ne sait pas encore lesquelles), vise à couvrir tout le territoire, malgré la fermeture progressive des boutiques SNCF. Une alternative quand le guichet est fermé (et que le buraliste est, lui, encore ouvert).

Bonne idée ? Sur France Bleue Indre, une femme raconte : « j’ai accompagné un de mes fils, la gare était fermée, il n’avait pas son billet donc il est monté dans le train et il a eu une amende. C’est resté fermé deux jours consécutifs et on ne sait pas pourquoi donc les billets de train chez le buraliste, ce serait bien ».

Même son de cloche chez Joachim Rompante, buraliste à Mérignac et président de la Chambre syndicale des buralistes de Gironde. Pour lui, c’est une bonne opportunité « pour ceux qui sont éloignés des grandes villes, pour attirer un peu plus de clientèle chez eux. Alors que les ventes de tabac ne cessent de reculer, nous sommes partis sur la transformation, c’est-à-dire moins de tabac », explique l’homme au micro de Sud Radio.

Nouvelle application. Le président en a profité pour faire d’autres annonces. L’application SNCF va devenir multi-transports et proposera aussi des trajets en VTC, en autopartage et en covoiturage. Un numéro local (non surtaxé et accessible de 7 heures à 22 heures) permettra d’acheter un billet de train qui sera ensuite expédié chez vous par La Poste. Utile pour ceux qui n’ont pas Internet chez eux. En fait, il ne manque plus qu’une annonce sur la baisse des tarifs. 

buraliste SNCF train

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire