On pourra bientôt visiter l'Île de Pâques sur un vélo à hydrogène "made in France"
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
On pourra bientôt visiter l’Île de Pâques sur un vélo à hydrogène “made in France”
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  8 jours
On pourra bientôt visiter l'Île de Pâques sur un vélo à hydrogène "made in France"

Exclusivité française, le vélo de Pragma Industries a tapé dans l’œil du président chilien qui veut en déployer sur la mythique île aux monumentales statues, à la place des scooters.

Peut Moaï faire. Unique au monde, la plus célèbre île volcanique de Polynésie attire plus de cent mille touristes chaque année. Bien sûr, sur Rapa Nui (le véritable nom de l’île), on peut se baigner, faire de la plongée et de la rando, mais tout le monde vient avant tout pour voir les statues Moaï. Ce qui peut prendre un certain temps, car il y en a sur de nombreux sites, pratiquement tout autour de l’île.

https://faimdevoyages.com/assets/uploads/2018/09/voiture-de-location-sur-l-%C3%AEle-de-P%C3%A2ques-au-Chili.jpg

Pour enchaîner les sites archéologiques, on peut bien sûr louer des vélos et prévoir plusieurs jours. Mais le plus souvent, les touristes cèdent à la facilité et optent pour un scooter (moins de 30 euros la journée) ou une voiture (environ 50 euros). Ce qui a un impact en terme environnemental et est d’autant plus dommage sur un lieu aussi ancien et, redisons-le, unique au monde. C’est là qu’intervient Superdupont, chevauchant son vélo électrique.

L’Alpha est propre et se recharge avec un gaz est aisé à produire localement, à l’énergie solaire. Quoi de mieux pour plaire au Chili ?

La France à la rescousse. Le président du Chili – dont l’île de Pâques dépend – était récemment de passage en France, pour le G7. Or, ça tombe bien, c’est justement à Biarritz que se trouve la société Pragma Industries qui a créé le premier vélo à hydrogène au monde. Un véhicule capable de rouler 150 kilomètres sur son assistance électrique et qui se recharge en 1 minute chrono. Car, au lieu d’une énième batterie lithium, le vélo Alpha stocke son énergie dans une pile à combustible alimentée par un réservoir d’hydrogène.

http://www.leparisien.fr/resizer/FhZ3r7h_vs0rofz67UXAaABUrb0=/932x582/arc-anglerfish-eu-central-1-prod-leparisien.s3.amazonaws.com/public/NFQF4AGVOBS2IG5VEKENY64K6A.jpg

Tourisme vert. Le Président chilien Sebastián Piñera l’a testé dans les rues basques et a été conquis au point de passer commande illico presto. Dans un premier temps, 250 de ces vélos à hydrogène serviront comme moyen de transport durant la COP25, que le pays accueillera en décembre. Puis un millier d’autres vélos blanc iront approvisionner l’Île de Pâques. Un geste fort en faveur de l’écotourisme car de nombreux sites naturels pourraient l’imiter dans la foulée.

Chili Ecotourisme pile à combustible Vélo à hydrogène vélo électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire