Officiel : Paris va brider toutes les trottinettes en libre-service à 10km/h !
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Officiel : Paris va brider toutes les trottinettes en libre-service à 10km/h !
Robin Ecoeur |  28/11/2021 19:49
Officiel : Paris va brider toutes les trottinettes en libre-service à 10km/h !

C’est la nouvelle mesure annoncée pour réduire les accidents et trouver une meilleure harmonie en ville.

C’est la fin d’une époque. Et peut-être aussi la fin d’un grand bazar dans la capitale, devenue pour certains une jungle urbaine où les voitures, les piétons, les vélos, les trottinettes et autres scooters tentent comme ils peuvent de cohabiter. Alors pour essayer d’atténuer les tensions sur la route, et tenter de réconcilier les citadins à deux doigts de tout plaquer pour aller vivre en Corrèze, la Mairie a acté une décision déjà annoncée depuis quelques semaines : la limitation à 10 km/h, dans la majeure partie de Paris, des trottinettes en libre-service.

C’est David Belliard, l’adjoint d’Anne Hidalgo chargé des transports, qui a annoncé la nouvelle, en précisant qu’elle sera effective dès le mois de décembre, très probablement avant Noël. L’une des raisons est le nombre d’accidents dans la capitale (298 accidents, causant deux décès et 329 blessés d’après Le Monde) qu’il faut réduire.

Paris va-t-il tuer la trottinette électrique ? Si la nouvelle mesure sera mise en place au début du mois de décembre, c’est aussi pour éviter le chaos à l’approche de Noël et des fêtes de fin d’année, une période où le nombre de piétons augmente dans la capitale. Avec la limitation, le partage de l’espace devrait être plus paisible.

Au nom de la sécurité en ville donc, les trois opérateurs, Lime, Dott et Tier, sont priés de brider leurs engins dans l’ensemble de la capitale (et non dans 662 zones comme annoncé il y a quelques jours), sauf sur quelques grands axes sur lesquels les usagers pourront faire comme au bon vieux temps et rouler à 20 km/h. Par contre, pour ceux qui possèdent leur propre trottinette, la limitation ne s’applique pas puisque la Mairie n’a pas le pouvoir de réguler les engins personnels. Du moins, pas encore…

En attendant, la mobilité à Paris se résumera donc à ce casse-tête chinois : les voitures devront désormais aller moins vite que les vélos (30 km/h) et les trottinettes en libre-service seront à peine moins lentes que les piétons (10 km/h). De quoi inaugurer des situations assez cocasses ou frustrantes, dans les mois à venir.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !