Officiel : le gouvernement annonce la fin du masque obligatoire dans les transports
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Transports en commun / Officiel : le gouvernement annonce la fin du masque obligatoire dans les transports
Officiel : le gouvernement annonce la fin du masque obligatoire dans les transports
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  11/05/2022 15:46
Officiel : le gouvernement annonce la fin du masque obligatoire dans les transports

L'information est tombée lors du dernier conseil des ministres le mercredi 11 mai : à compter du lundi 16 mai, le port du masque anti-Covid ne sera plus une obligation dans les transports en commun. Et cela vaut pour les bus, les trains et les métros.

On respire. C’était l’une des dernières mesures phare du gouvernement qui n’ait pas encore été levée : deux mois après la levée du pass vaccinal, et presque pile deux ans après son entrée en vigueur (c’était le 11 mai 2020), le masque obligatoire dans les transports va enfin pouvoir être rangé au placard.

Sans être une véritable surprise, tant les Français.e.s étaient lassés depuis plusieurs semaines par cette contrainte sanitaire, cette suppression apparaît surtout comme une libération, alors même que les autorités constatent un net reflux de l’épidémie Covid 19 depuis plusieurs semaines, sous l’action combinée de la campagne de vaccination, de l’immunisation collective et du retour des beaux jours; des jours doublement plus beaux à compter du 16 mai prochain, donc.

 

 

La fin de l’éphémère qui dure. Mis en place au début de l’épidémie Covid, le masque obligatoire avait fini, au fil des mois, par devenir une habitude nationale, une pensée inconsciente (“j’allais oublier mon masque” étant devenu une phrase rituelle au moment de sortir de chez soi). La “mort” du masque obligatoire, c’est donc premièrement la confirmation que le pire, sanitairement parlant, semble derrière nous; c’est également la possibilité dès le 16 mai d’emprunter bus, métros et avions sans besoin de masquer la moitié de son visage, et c’est aussi la fin de la peur de l’amende en cas de non respect de la mesure, à hauteur de 135 € pour chaque récalcitrant.

woman in black mask and green tank top

Homme En Veste En Cuir Noir Et Femme En Manteau Blanc

Cette annonce du ministre Olivier Véran intervient alors que l’Europe, dans sa globalité, souhaite tourner la page du coronavirus. C’est en résumé ce qu’il faut comprendre du rapport publié par l’Agence de la sécurité aérienne de l’Union européenne (AESA) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC); et dans lequel on apprend que le masque ne sera plus obligatoire dans les airs dès le 16 mai.

Si chaque voyageur, et ce quel que soit le mode de mobilité utilisé, devra néanmoins rester vigilant et respectueux en cas de symptômes, la fin du masque obligatoire pour tous amorce une étape décisive pour le très attendu “monde d’après”. Sur une note légère, en comparaison de la dureté des deux dernières années pour des millions de personnes à travers le monde, les propriétaires de lunettes se satisferont aussi de ne plus avoir une buée constante sur leurs verres. Pas de petite victoire, après tout.

Transports en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !