Un nouveau radar détecte quand vous envoyez des SMS au volant
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Un nouveau radar détecte quand vous envoyez des SMS au volant
Hilaire Picault |  26.07.2018
Un nouveau radar détecte quand vous envoyez des SMS au volant

Installé en Angleterre, ce radar surveille les ondes de votre smartphone pour déceler quand vous textotez ou si vous êtes connecté à un réseau social...

Surveillé, même quand la voiture est arrêtée. L’expérimentation a lieu actuellement dans le comté de Norfolk près de Londres. Contrairement à ses prédécesseurs, ce radar d’un nouveau genre ne se contente pas de prendre des photos des contrevenants, téléphone à la main, il analyse les ondes et les transferts de données en provenance des voitures.

Son antenne capte les ondes GSM émises par votre smartphone, indiquant formellement que vous êtes en train de passer un coup de fil ou d’envoyer un SMS. De même, les échanges de données en 3G et 4G trahissent l’usage du net, que ce soit à travers une appli ou un navigateur web. L’automobiliste qui profite des bouchons pour regarder Facebook ou Tinder se fera donc surprendre. Pouce vers le bas.

Données collectées mais non exploitées. Promesse de Westcotec, qui a inventé le radar : aucune donnée ne sera exploitée. Le logiciel n’est prévenu que par la présence ou l’absence de signal. Qu’on se rassure, en plus de nous flasher, le radar ne s’immiscera pas dans nos vies. Autre point appréciable, il fait la part des choses entre le bon et le mauvais usage du smartphone au volant en laissant de côté l’utilisation du GPS, du kit mains libres (légal en Grande-Bretagne), du Bluetooth ou de la musique en streaming.

En revanche, le système n’est pas encore capable de déterminer qui du conducteur ou son passager surfe en ligne. Conséquence de quoi, l’appareil se limite à un rappel pédagogique grâce à un panneau d’avertissement qui s’allume au passage de l’automobile. Cela semble un peu vain ? Rappelons qu’en France, près d’un accident mortel sur dix est lié à l’usage du téléphone. « Bien que le dispositif soit incapable de détecter si le conducteur utilise son téléphone, expliquait Westcotec à la BBC, on espère qu’il aura un effet dissuasif sur les personnes qui téléphonent au volant. »

Radar smartphone

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire