Nos excréments peuvent faire voler les avions, selon la science
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Nos excréments peuvent faire voler les avions, selon la science
Robin Ecoeur |  30/03/2021 16:09
Nos excréments peuvent faire voler les avions, selon la science

Le secteur aérien, qui s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2050, doit s’activer dès maintenant. L’utilisation de biocarburant fait partie des moyens concrets pour y arriver. Et d’après des chercheurs américains, même certains déchets alimentaires ou encore les eaux usées peuvent être transformés pour faire décoller des avions.

Tout, absolument tout, se transforme. Le recyclage n’ayant plus aucune limite, que faire de nos déchets liquides, comme la nourriture en décomposition ou les eaux usées (les rejets des toilettes, de la salle de bain, de la cuisine, etc.) ? Des scientifiques pensent avoir trouvé la solution : les transformer en biocarburant pour les avions.

Une équipe du National Renewable Energy Laboratory situé dans le Colorado aux USA a récemment publié une étude dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences sur une nouvelle méthode chimique. Cette dernière permet de transformer ces déchets en paraffine et isoparaffines, deux hydrocarbures qui constituent le kérosène. Produit à base de déchets, cet élément pourrait alors être intégré à du « jet fuel » classique, à hauteur de 70%, pour devenir un biocarburant. En résumé, c’est comme si les scientifiques arrivaient à produire un bioéthanol pour voitures, et qu’on pouvait le mélanger à de l’essence pour rouler de manière plus propre.

Une solution durable. In fine, les émissions de CO2 pourraient baisser, selon l’étude, de 165% (!) grâce à cette nouvelle méthode. Un chiffre atteint grâce à la diminution des émissions de méthane et de combustibles fossiles. En effet, quand les déchets sont traités, dans des décharges par exemple, ils émettent du méthane, un gaz à effet de serre. La méthode utilisée par les scientifiques ralentit ce processus, c’est-à-dire qu’il empêche les bactéries de produire ce méthane, et transforme celles-ci en acides qui, transformés en paraffine, peuvent être mélangés à du kérosène pour devenir du biocarburant. Cela voudrait aussi dire qu’on utiliserait moins de pétrole pour faire décoller les avions. Win-win pour tout le monde.

Il s’agit également d’un processus plus complexe que la production d’éthanol ou de bioéthanol à partir d’huiles végétales ou animales, puisqu’il faut retirer la forte teneur en eau. C’est pourquoi il a fallu trouver une nouvelle méthode puisque celles déjà existantes ne fonctionnaient pas pour les déchets liquides (le procédé est bien expliqué ici en anglais pour ceux qui voudraient connaître certains détails scientifiques).

Un 1er test en préparation. Mieux, selon les chercheurs, les avions seraient déjà en mesure de voler avec un biocarburant produit  avec cette méthode. Par exemple aux USA, il y aurait aussi suffisamment de déchets humides viables pour remplacer 20% du carburant total des avions par ce biocarburant. La compagnie aérienne Southwest Airlines aurait, selon Le Huffington Post, accepté de mener un essai sur l’un de ses engins pour tester ce fameux jet fuel miracle.

En attendant l’avion électrique, vous y penserez la prochaine fois que vous tirerez la chasse. Mais ceci étant dit, pour faire diminuer les émissions de CO2 du secteur, la manière la plus efficace est de repenser notre usage de l’avion, et de limiter au maximum les vols. Les Suédois y parviennent, alors pourquoi pas d’autres nations ?

L’étude complète est à lire par ici.

Avion Biocarburant mobilité aerienne Recyclage

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !