Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    En Norvège, 100 % des navires seront électriques d’ici 2030

    Après son parc auto, la Norvège s’attaque à l’électrification de ses bateaux. Ferrys, porte-conteneurs, bacs… le royaume scandinave est en train de construire l’avenir de la marine.

    Objectif : électrifier le pays. Pays maritime par excellence, la Norvège a fortement recours aux bateaux pour ses déplacements. Transports en commun côtiers, marine marchande ou tourisme au large, tout vogue. Puisque le pays a déjà largement avancé sur la transition énergétique de son parc automobile (50 % des norvégiens roulent en électrique), le pays lance un grand plan pour convertir désormais tous ses navires d’ici 2030. La Norvège a déjà légiféré pour interdire la navigation aux navires polluants sur les trajets le long des côtes et dans les bras de mers qui sillonnent la péninsule. Elle investit maitenant dans la construction d’une flotte navale zéro émission.

    Meilleur exemple de cette démarche, la Norvège fait construire le premier porte-conteneurs électrique autonome au monde. Commandé depuis le port, le Yara Birkeland pourra transporter 120 conteneurs sans équipage à bord ni fumée rejetée dehors. En le substituant aux transports routiers, il permettra d’éviter 40 000 trajets en camion. Mais le navire qu’on attend le plus, c’est le Future of the Fjords.

    Ce ferry en fibre de carbone de 42 mètres de long peut emmener 400 passagers à une vitesse de 16 nœuds sans émettre la moindre particule de CO2. Une performance due à son moteur électrique 585 chevaux et un montage de batteries atteignant 1800 kWh.

    Ce super-ferry a la capacité de 40 voitures électriques.

    Le Future of the Fjords a été longuement testé cette année et vient d’être apporté à la société maritime qui va l’exploiter dès la fin du mois. Il fera alors 700 aller-retours par an le long de fjords classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une nouvelle réglementation de l’Organisation maritime internationale (OMI) va quant à elle interdire les émissions d’oxydes de soufre des navires dès 2020. Avec ces bateaux zéro émission, la Norvège aura déjà dépassé ce cap.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Les bons plans de Détours

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.