Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    « Noise Yoga » : le yoga avec du gros bon son

    Et c’est tout aussi relaxant

    Oubliez les gazouillis d’oiseaux et les bruits de la mer. Et découvrez le pouvoir libérateur des sons dissonants. Le yoga est devenu un truc de badass. badass.

    Faire du sport, des étirements, et de la relaxation en même temps – bref du yoga – c’est vraiment cool sur le papier. Le hic, c’est que vous êtes flemmard, pas du tout souple, et que l’ambiance ne vous parle pas… du tout. Musique relaxante, et noms de positions imprononcables – posture de l’arbre Vrksana, vraiment ? – très peu pour vous.

    Après tout “pourquoi s’emmerder avec des gongs, des chants bouddhistes et des gazouillements d’oiseaux quand on peut avoir des infra-basses et des murs de bruit blanc ?”, s’interroge le site Noisey, qui consacre un article au Noise Yoga. Noisey, qui consacre un article au Noise Yoga. Noise Yoga.

    Lancé à Seattle, dans l’état de Washington, cette nouvelle forme de méditation mélange musique Noise et Yoga. Selon Wikipédia, la Noise “se caractérise par l’assemblage de sons communément perçus comme désagréables ou douloureux, et prend à contre-pied les plus “se caractérise par l’assemblage de sons communément perçus comme désagréables ou douloureux, et prend à contre-pied les plus communes définitions de la musique”. Drôle de façon de se relaxer….

    Les séances se déroulent pourtant de manière assez classique avec, dans un coin de la salle, un DJ qui mixe des musiques expérimentales et pas très… aériennes dirons-nous. Une sorte de “yoga anarchiste” selon les adeptes : “C’est un des trucs les plus cools que je connaisse. A chaque fois que je viens j’ai l’impression d’être dans un film. C’est vraiment génial”, confie Emily Denton, une des profs de Yoga. “C’est un des trucs les plus cools que je connaisse. A chaque fois que je viens j’ai l’impression d’être dans un film. C’est vraiment génial”, confie Emily Denton, une des profs de Yoga. Emily Denton, une des profs de Yoga.

    Gabe Schubiner a lancé ses cours en octobre 2014. Il est DJ à Hollow Earth Radio et diplômé de l’Université de Washington. “Au départ, c’était un truc débile qu’on faisait entre amis, mais quand on a organisé les premiers cours, on a vu que ça intéressait les gens et on avait d’excellents retours”, a-t-il expliqué à Noisey. Ajoutant : Noisey. Ajoutant :

    “Le but du yoga est de créer un espace optimal pour apprécier les sons, pour une écoute en profondeur. (…) Les musiques intenses aident aussi à la pleine conscience, elles permettent un déplacement de la pensée.”

    Un concept tout aussi relaxant, paraît-il. On essaie quand ?

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.