Un Niçois invente des lunettes connectées pour ne plus s'endormir au volant
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Un Niçois invente des lunettes connectées pour ne plus s’endormir au volant
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  13.03.2018
Un Niçois invente des lunettes connectées pour ne plus s'endormir au volant

Cette innovation vient d'être primée par la Sécurité Routière.

Crash. La somnolence est la première cause de mort sur les autoroutes, bien avant l’alcool. 26% des accidents sont causés par un endormissement. Ils arrivent tôt le matin (entre 4h et 6h) et en milieu d’après-midi (15h-16h) selon les chiffres de l’Association des sociétés françaises d’autoroutes.

Comme pour noircir encore le tableau, la somnolence est même en hausse en France puisque nous cumulons pour beaucoup une dette de sommeil. Un manque de repos imputable aux séries, lectures en ligne et réseaux sociaux addictifs qu’on consulte (double peine !) sur des écrans à lumière bleue. Autant d’éléments qui conduisent à une fatigue de longue durée jouant défavorablement sur notre vigilance. Et, en bout de route, l’accident.

Wake up ! Après avoir fait une part de sa carrière aux manettes d’Atoll (les opticiens), Philippe Peyrard a lancé a 55 ans sa startup, pour inventer des lunettes « intelligentes » qui luttent contre l’endormissement. Depuis Nice, Ellcie Healthy a réussi le challenge de faire tenir 150 composants dans la monture sans transformer les binocles en masque de plongée ni trop les alourdir.

Chaque paire intègre 15 capteurs qui surveillent plusieurs données physiques (la position de la tête par exemple), physiologiques (tel le battement des cils) et environnementales (comme la luminosité extérieure)… Les données sont alors recoupées par un algorithme dans une puce.

En cas d’incident détecté – des paupières fermées trop longtemps – les lunettes déclenchent un bip sonore et des flashs clignotants.

Si c’est insuffisant, un message d’alerte est transmis sur smartphone. On peut compter sur une autonomie de dix-sept heures et on pourra dès avril les trouver chez les opticiens partenaires à partir de 210 euros. L’objet a d’ores et déjà reçu le prix de l’Innovation sécurité routière 2018.

Cela reste un appareil préventif, une façon de tirer la sonnette d’alarme. Car comme le rappelle le Pr Pierre Philip, spécialiste du sommeil au CHU de Bordeaux : « Le seul traitement de la somnolence, c’est le sommeil. » C’est bien connu : toutes les deux heures, la pause s’impose.

Accident lunettes securite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire