Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Aryballe technologies

    Des nez artificiels pour que vous (vous) sentiez mieux

    C’est ce qui s’appelle avoir le nez creux : une entreprise située à Grenoble est en train de fignoler des détecteurs d’odeurs. De la bonne conservation des aliments dans le frigo à la propreté des toilettes publiques, les exploitations sont immenses.

    Au départ, la startup Aryballe voulait venir en aide aux personnes souffrant d’anosmie. Ce trouble de l’odorat, qui se manifeste par un défaut de sensibilité aux odeurs, affecte 2% de la population française et jusqu’à 15% des seniors. Grâce à un tour de force technique, l’entreprise grenobloise a réussi à miniaturiser un enregistreur de laboratoire d’1 m3 en un petit détecteur portable doté d’un écran. L’engin, pas plus gros qu’un aspirateur de table, pourra renifler les odeurs et signaler si le lait a tourné, si la soupe sent le moisi ou, plus grave, s’il y a une fuite de gaz. C’est assurément le « nez-que plus ultra » et sa commercialisation est prévue pour la fin de l’année.

    Neose

    Nez-que plus ultra. Aryballe a flairé le bon filon et souhaite étendre ses détecteurs d’odeurs à d’autres applications. Votre hotte de cuisine pourrait vous prévenir si votre steak brûle sur la poêle. Dans l’espace public, des détecteurs placés dans les toilettes publiques sentiront quand le seuil d’odeur acceptable est dépassé et préviendront l’équipe de nettoyage pour intervention. « L’idée finale d’Aryballe est d’être le Shazam des odeurs, explique Fanny Turlure, responsable business développement de l’entreprise. C’est-à-dire devenir une référence pour l’identification des odeurs. »

    aryballe-technologies.com

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.