Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Pourquoi ne recycle-t-on pas les pots de yaourt ?

    En théorie, les pots de yaourt sont totalement recyclables puisque la matière plastique l’est. En pratique, c’est loin d’être le cas. La faute à une sombre histoire de rentabilité. Mais tout n’est pas perdu pour la cause.

    Privés de poubelle ! Les pots de yaourt (mais aussi de fromage blanc et de crème fraîche) connaissent le triste sort de la poubelle dite « normale ». La noire. Celle qui finit dans l’incinérateur et qui échappe au recyclage. Vous aurez beau les nettoyer, les sécher et les mettre dans la poubelle jaune, ils ne seront toujours pas recyclés. Sachant que les Français consomment en moyenne 170 pots de yaourt chacun par an, le gâchis commence à chiffrer.

    Pourquoi donc ces pots ne sont pas revalorisés ? Tout simplement parce que ces personnes de la compta des industries du recyclage ont décidé que leur traitement n’était pas économiquement viable : ces emballages prennent trop de place pour le stockage et ne contiennent pas assez de matière première. À cela, s’ajoute la colle qu’il faut ôter, soit une opération supplémentaire. En clair, recycler les pots de yaourt demande une technologie spécifique dont les centres de recyclage ne disposent pas. Du coup, ils s’en lavent les mains…

    Impossible n’est pas français. Du moins, dans certaines régions de l’hexagone. Depuis quelques années, certains centres de tri ont été modernisés afin de permettre à 28 communes de traiter également les pots de yaourt. Aussi, renseignez-vous auprès de votre mairie sur les consignes de tri. Dans le cas contraire, comment continuer à manger petits-suisses et chocolats liégeois tout en restant écolo ?

    Premièrement, optez pour des yaourts dans des pots en verre. Bon, il faut les laver à la machine avant de les jeter mais le verre a un conteneur prévu à cet effet. C’est peut-être l’occasion de ressortir la yaourtière qui prend la poussière au fond du placard.

    Autre option, privilégiez des grands contenants, c’est-à-dire des pots de 500 grammes ou d’un kilo, plutôt que d’acheter ceux de 125 grammes. Enfin, si vous avez des enfants, soyez créatif et improvisez des petits ateliers d’upcycling pour transformer les pots en robot, maracas ou animaux de la ferme. C’est moche, certes, mais dites-vous que vous avez sauvé la planète et retournez chercher une crème dessert pour faire passer la pilule.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.