Naviguer sans polluer : Rouen teste une navette solaire pour traverser la Seine
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Naviguer sans polluer : Rouen teste une navette solaire pour traverser la Seine
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  15.07.2019
Naviguer sans polluer : Rouen teste une navette solaire pour traverser la Seine

À partir du 15 juillet, et durant quatre mois, les Rouennais pourront emprunter ce bateau gratuitement.

Pour relier les ponts Guillaume-le-Conquérant et Flaubert à Rouen, plus besoin de marcher ou de prendre sa voiture : une navette à énergie électro-solaire est mise en place pour tester des solutions de mobilités douces. Le bateau silencieux, qui est propulsé par un moteur électrique, comprend 60 places assises et accepte les vélos à bord. Il est chargé la nuit et durant la journée les panneaux solaires installés sur l’auvent du bateau prennent le relais.

300 litres de gasoil en moins par rapport à une navette classique.

On estime à 15 tonnes l’économie de CO2 pour la saison estivale. Par rapport à une navette classique, cela représente près de 300 litres de gasoil en moins dans une journée. Mais l’avantage pour les passagers, c’est la suppression des nuisances sonores et olfactives.

Tourisme et travail. Le choix de ces deux ponts n’est pas un hasard : ce sont des quartiers de la ville en plein développement qui accueillent plusieurs centaines de salariés. « On sent qu’il y a également un réel engouement touristique pour les quais rouennais le week-end », avance Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie au journal Paris-Normandie. Que ce soit pour se rendre au travail ou faire une balade silencieuse sur la Seine le dimanche, le bateau sera gratuit durant la phase de test qui durera quatre mois.

Un bilan sera alors fait pour savoir si ce mode de transport plaît aux habitants et si un tel projet peut devenir pérenne. Rouen s’inspire des villes comme Amsterdam où les habitants se déplacent avec des navettes gratuites. Mais on ne sait pas encore si à l’avenir celles-ci seront libres ou s’il y aura un abonnement payant. Mais pour le moment, les traversées sont gratuites et c’est quand même plus sympa que les embouteillages en voiture.

Les navettes : du lundi au vendredi, en continu aux heures de pointe de 7h30 à 9h30, puis de 11h30 à 14h30 et de 16h30 à 19h. Le samedi, dimanche et jours fériés, de 10h à 18h en continu.

bateau Rouen Seine

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire