Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Vous n’attendiez que ça : voici le résumé des infos mobilité de la semaine

    Au programme : les Hauts-de-France à fond sur la mobilité écolo, la solution de Waze au signal GPS qui se perd dans les tunnels, les ventes de bioéthanol qui s’envolent à la pompe et des poids lourds électriques chinois à la conquête de l’Europe.

    Waze a trouvé le moyen de ne plus perdre le signal GPS dans les tunnels

    Le coup du signal GPS qui saute dans un tunnel, on le connait tous, et ça n’épargne aucune plateforme. Waze a donc décidé de palier cette sale affaire. L’entreprise va installer des balises-relais à l’intérieur de certains tunnels et le procédé sera inauguré à New York, à la faveur d’un partenariat avec la Metropolitan Transportation Authority. Sympa, l’innovation sera en open source et donc utilisable par les systèmes GPS concurrents. Une meilleure navigation, c’est tout bénef pour la sécurité routière.

    La région Hauts-de-France finance biocarburant et covoiturage

    Bonne nouvelle, la région met les bouchées doubles sur la mobilité écologique. Depuis le 1er janvier 2019, une aide aux transports en covoiturage est ouverte. Désormais, ceux qui effectuent plus de 10 kilomètres par jour en covoit’ – comme passager ou au volant – peuvent s’inscrire sur les plateformes Pass Pass Covoiturage ou Covoiturage Oise et obtenir la subvention. Une nouvelle ne venant jamais seule, la région aide aussi les automobilistes souhaitant équiper leur véhicule essence d’un boitier de conversion à l’E85, dans la limite de 300 euros. Pour en bénéficier, il faut être « propriétaire d’une voiture essence de plus de 2 ans et de moins de 18 ans, d’une puissance inférieure ou égale à 10 cv fiscaux ». Le top, c’est que les deux subventions sont compatibles !

    Résultat de recherche d'images pour "haut de france covoiturage"

    Les poids lourds et utilitaires électriques BYD débarquent en Europe

    Maintenant que la voiture électrique commence à trouver son créneau, place aux grands frères : les utilitaires et les poids lourds. Or, sur ce segment, les acteurs chinois ont là encore beaucoup d’avance sur les Européens. Ainsi, la firme BYD, après être devenue leader des bus électriques en Europe, compte maintenant s’attaquer à l’autre versant de la mobilité BtoB. Histoire d’un peu bander les muscles et attirer le chaland, BYD vient de dévoiler deux poids lourds et un utilitaire léger en Espagne, du côté de Murcie. Une première en Europe pour des véhicules déjà particulièrement exploités en Chine. Apprenez à connaître ces trois initiales, vous risquez de les voir de plus en plus souvent sur les routes.

    Résultat de recherche d'images pour "byd electric europe"

    Bioéthanol : les ventes d’E10 et d’E85 au top

    2018 aura été l’année de la consécration du bioéthanol. Selon la Collective du bioéthanol, l’E10 (soit du super qui incorpore 10% d’éthanol) a atteint 42,9% de part de marché des essences en 2018. Il devance ainsi le SP95 (32,8%) et le SP98 (22,6%). Mais surtout, dans ce combat sans merci, c’est le petit frère, l’E85, qui signe la plus belle progression. Même s’il ne représente encore que 1,7% du marché de l’essence à la pompe, sa consommation a progressé de 55%. Or, maintenant que les boîtiers sont homologués et remboursés (voir plus haut), cette croissance ne devrait cesser d’accélérer. Vu le gain pour les automobilistes, on espère que les régions qui financent la conversion possèdent un chéquier solide, parce que cela pourrait être le principal carburant de demain.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Les coups de coeur SEAT

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.