Moins de voitures et plus d’arbres : un aperçu des Champs-Élysées en 2030
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Moins de voitures et plus d’arbres : un aperçu des Champs-Élysées en 2030
Robin Ecoeur |  17.02.2020
Moins de voitures et plus d’arbres : un aperçu des Champs-Élysées en 2030

Un collectif, Le Comité Champs-Élysées, lance une consultation citoyenne pour redonner ses lettres de noblesse à la plus belle avenue au monde. À vous maintenant de faire des propositions.

Tout est possible. Et si les Champs ressemblaient, en 2030, aux photos que vous pouvaient voir dans cet article ? En partant du constat que les locaux ne visitent plus la plus belle avenue du monde, Le Comité Champs-Élysées, un collectif qui défend les intérêts de l’avenue, incite les Parisiens et les Franciliens à réfléchir ensemble aux futurs aménagements. « Aujourd’hui, les deux tiers des passants sur les Champs-Élysées sont des touristes dont 85% provient de l’étranger. Si l’on retire ceux qui travaillent dans le quartier et les personnes en transit (moins de 15 min dans le quartier), les Parisiens ne représentent plus que 5% des usagers de l’avenue », constate le comité.

Lancée le 13 février 2020, la consultation citoyenne aborde des thèmes variés : la végétalisation de l’avenue, la piétonisation, le développement des mobilités douces, etc. Chacun est libre de proposer ses idées pour imaginer la future avenue, et les contributions seront rassemblées puis présentées aux pouvoirs publics en mai prochain.

Une vision. Mais le comité n’a pas attendu d’avoir des retours des habitants pour commencer à bûcher sur le sujet. Il a demandé à l’architecte Philippe Chiambaretta de proposer une vision pour « réenchanter » le quartier. Ses idées et ses desseins sont exposés au Pavillon de l’Arsenal à Paris jusqu’au 10 mai 2020. « Dans cette exposition, nous ne présentons pas un projet. Ce n’est pas une proposition d’architecte, mais une réflexion », détaille Philippe Chiambaretta au journal Le Parisien. L’idée est donc d’impliquer les Parisiens afin qu’ils se réapproprient l’avenue et puissent décider ensemble du futur de celle-ci.

L’écologie en premier. Dans une vidéo de présentation, on peut voir à quoi pourrait ressembler l’avenue dans dix ans. Le nombre de voies dédiées aux voitures a diminué et l’espace accordé aux véhicules s’est réduit de 50%, notamment grâce à la piétonisation de la Concorde. Un effort considérable est réalisé pour végétaliser les Champs, avec la plantation de plus de mille arbres et la rénovation des jardins. Les modes de transports alternatifs (la mobilité douce) prennent une place plus importante afin d’éviter les embouteillages. En soi, il s’agit d’avoir une avenue plus écologique (avec une architecture zéro carbone) et plus agréable à visiter.

Le projet, estimé à 150 millions d’euros, finira par voir le jour. Et vous pouvez dès maintenant soumettre vos idées pour que les Champs redeviennent la plus belle avenue du monde.

Pour participer à la consultation, c’est juste ici.

Architecture Champs-Elysées Paris Projet voiture

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire