Moches mais éco-responsables, ces pulls de Noël sont garantis 30 ans
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Moches mais éco-responsables, ces pulls de Noël sont garantis 30 ans
Mehdi Karam |  21.12.2017
Moches mais éco-responsables, ces pulls de Noël sont garantis 30 ans

La firme Tom Cridland garantit ses pulls de Noël moches pendant 30 ans. Leur crédo : acheter moins mais mieux, avec des créations durables faites en matériaux recyclés. Si nos yeux piquent, nos poubelles disent merci.

Le temps passe, les modes changent, mais l’une d’elles persiste : le pull moche de Noël. En témoigne le championnat du monde organisé par la ville d’Albi. Une tendance éternelle à laquelle le créateur Tom Cridland croit dur comme fer. Il vient de lancer sa “30 years collection“, une gamme de vêtements du quotidien qui comprend aussi les fameux et repoussants « Christmas sweater ».

Tous sont conçus uniquement à partir de matériaux de haute qualité et résistants, essentiellement des laines, cotons et cashmere d’Italie. Un choix de textiles durables et une façon Made in Britain qui permettent à Tom de garantir ses vêtements durant trois décennies.

30 ans ferme. Après trois ans de recherche, le créateur éponyme de la marque Tom Cridland a sorti de son chapeau cet engagement formel : si, dans les trois décennies qui suivent l’achat, une quelconque mésaventure arrive au vêtement, il sera réparé ou remplacé gratuitement. À 78 euros le pull moche, cela représente un investissement de près de 2,5 euros par an. Plutôt rentable, comme affaire. Mais le véritable enjeu est ailleurs.

« Buy Less, buy better. » L’idée derrière ces vêtements éco-responsables est de concevoir l’accoutrement d’une vie. Une politique anti-gaspillage visant à désemplir les décharges, où les pulls s’empilent par millions chaque année. De fait, l’industrie textile est l’une des plus polluantes de la planète. En Chine, par exemple, 70% des cours d’eau sont pollués à cause des fabricants de vêtements. 70%, c’est également la part de notre garde-robe que nous ne portons pas. Cette même garde-robe qui, comme le rappelle Greenpeace, est fortement susceptible de contenir des substances chimiques pouvant se révéler cancérogène.

En tous cas, la tradition du pull moche n’est pas prête de s’effilocher. Pouvait-on espérer mieux de la part de ce vieux Tom Cridland ? Sans doute pas…

Pulls à commander sur tomcridland.com

Angleterre Anti-gaspillage déchets pull Vêtements

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire