Mission 0 émission : SEAT dévoile son premier modèle électrique
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Mission 0 émission : SEAT dévoile son premier modèle électrique
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  12.06.2017
Mission 0 émission : SEAT dévoile son premier modèle électrique

Petite, mais costaude : la SEAT Mii Electric arrive en France en fin d’année à un prix abordable.

De l’électricité dans l’air. Si vous lisez (comme nous) Détours tous les jours, il ne vous aura pas échappé que la prochaine décennie sera celle des voitures électriques (ou ne sera pas). À Martorell, fief historique de SEAT, ce futur est déjà en marche ; en roue libre plutôt. Après avoir présenté en début d’année deux concept cars électriques (la Minimó et le El-Born), le constructeur espagnol appuie désormais sur la pédale avec la Mii Electric, qui deviendra d’ici quelques mois son premier modèle officiellement commercialisé.

« L’objectif est d’offrir un véhicule prêt à relever les défis de la conduite en ville, et de répondre aux besoins d’une nouvelle génération de clients. »

260 kilomètres d’autonomie, le plein en 4 heures. Taillée pour les déambulations en centre-ville, la Mii Electric est la cousine de la Mii thermique, dont la production cessera en juillet 2019. À très court terme donc, la version électrique deviendra la référence et permettra aux premiers acheteurs de bénéficier d’un modèle capable de monter de 0 à 50 km/h en seulement 3,9 secondes, mais surtout de rouler 260 kilomètres sans s’arrêter. Quant au temps de charge, un critère éminemment important, il est de 4 heures (pour 80% de charge sur du courant alternatif à 7,2 kW) ou 1 heure (en courant continu 40 kW). Dans les deux cas, largement suffisant pour les trajets quotidiens des nombreux citadins.

En leasing ou en achat. La production de la Mii Electric débutera au quatrième trimestre, en Slovaquie, mais de nombreux marchés sont déjà prévus sur la road map : l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, l’Angleterre et, bien entendu, la France. Même si le prix définitif n’a pas encore été communiqué, il devrait être équivalent à celui du modèle thermique – soit environ 12 000 €. Au prix du diesel, un bon investissement pour éviter d’être prisonnier des variations du prix du baril à l’autre bout du monde ?

Autre motif de satisfaction, ces petites options qui font toute la différence comme les sièges chauffants (eh oui), un volant sport, un éclairage d’ambiance (attention à ne pas vider les batteries pour autant) et une vitesse maximum de 130 km/h, ce qui vous évitera d’être flashé par les radars sur l’autoroute. À moyen terme, la Mii Electric sera également disponible en location à l’année, de quoi vous permettre de rouler plus librement… et qui plus est sans polluer.

Les préventes de la Mii Electric débuteront en septembre prochain, juste avant son arrivée sur les routes françaises prévue pour Noël.

El Born Mii Minimo seat Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire