Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Ce millionnaire de 26 ans a une solution pour vous éviter le burn-out

    Déconnectez et soyez totalement à l’écoute de vos envies : voici les recommandations de ce jeune self-made man canadien pour se tenir éloigné du burn-out. Farnientez, car il en va de votre santé.

    Troubles de la vision et de l’attention, maux de tête, perte de poids, irritabilité, fatigue chronique, sentiment de frustration dans le travail : si vous collectez tous ces symptômes, c’est que votre aiguille est en train de se rapprocher dangereusement de la zone rouge du burn-out. Ce mal moderne connu chez nous sous le nom d’épuisement professionnel a déjà touché un salarié sur quatre. Fort heureusement, ce n’est pas forcément une fatalité.

    Relax, take it easyPour devenir millionnaire à 26 ans, Brian Wong, PDG d’une société de publicité pour mobile, a dû donner de gros coups de collier. Pourtant, il a su se préserver et ne pas exploser en plein vol. Son secret pour tenir le burn-out à distance est simple : « J’encourage fréquemment les gens à prendre des mini vacances ou des mini journées de relâche où l’on reste éloigné d’internet et où on laisse simplement ses pensées aller et venir », explique le jeune homme à Business Insider. En clair : déconnectez. Les réseaux sociaux et l’info en continu peuvent être un siphon vous empêchant de vraiment récupérer.  

    La liste de mes envies. Brian Wong recommande aussi de s’accorder régulièrement un splurge day, une expression que l’on pourrait traduire par « journée où vous faites tout ce qui vous ferait plaisir ». Voici à quoi ressemble la sienne :

    « J’aime les glaces, j’aime le jacuzzi, j’aime le vin, j’aime skier. Si je peux combiner ces quatre choses dans une seule journée, et je peux le faire en hivers, c’est fantastique. »

    Alors oui, okay, Brian est millionnaire, ça aide pour prendre du recul (ou un jet privé). N’empêche, le bonheur c’est d’abord chimique. Commencez par lister trois ou quatre activités qui vous rendent véritablement heureux, et programmez-les à la suite. Le shoot de sérotonine (cette fameuse hormone dite « du bonheur ») qui en découlera vous permettra de mieux relâcher la pression due au boulot. De plus, renchérit Brian Wong, cette journée où vous ferez des folies deviendra même une appétissante carotte pour avancer : « Quelle que soit la réaction chimique produite dans votre cerveau, cela vous aide à être plus motivé et vous donne quelque chose que vous serez impatient de faire. » Et vous, quel serait votre « splurge day » idéal ?

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.