Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    2 minutes de lecture

    Qui sont ces milliardaires qui veulent financer le monde de demain ?

    L’Effet Papillon a enquêté

    UN TOUR VERS LE FUTUR – Dans le cadre de la semaine 2050, Canal+ et l’Effet Papillon diffusent un documentaire exclusif sur ces milliardaires prêts à financer le monde de demain.

    “62 personnes possèdent autant que la moitié de la population mondiale”, c’est avec ce constat incroyable que Daphné Roulier commence son documentaire « Milliardaires : les nouveaux utopistes ? ». Avec les équipes de L’Effet Papillon, elle a parcouru le globe pour aller à la rencontre de ces philanthropes milliardaires, qui veulent changer le monde. Bill et Melinda Gates donnent, via leur fondation, près de 15 millions de dollars par jour pour le droits des femmes et la santé dans le monde, soit le double de l’Organisation Mondiale de la Santé. Les loups de Wall Street joue les mécènes en Afrique. Le boss de Facebook, Mark Zuckerberg s’engage pour l’éducation à travers le monde. Autant de dons pas toujours désintéressés…

    En attendant la diffusion du doc, ce lundi 10 octobre à 20h50, sur Canal+, Détours a voulu en savoir un peu plus et a posé quelques questions à Daphné Roulier :

    Détours : Le documentaire s’appelle « Milliardaires : les nouveaux utopistes ? ». Pourquoi ce point d’interrogation ?

    Daphné Roulier : Les milliardaires ont des visées utopiques : éradiquer la polio pour Gates, aider l’enfance pour Zuckerberg, soigner la faim dans le monde pour Howard Buffett,…  Mais il est sain pour nous de garder un recul critique, d’où le point d’interrogation. Ces utopies peuvent en effet cacher des aspects plus intéressés : la défiscalisation pour Zuckerberg, le prestige personnel d’avoir éradiqué une maladie pour Gates. Et pour tous, il y a peut-être, comme moteur conscient ou inconscient, le souhait de gagner une légitimité et de « blanchir » ces fortunes insolentes, à l’heure où certains (par exemple le mouvement des 1%, ou Occupy Wall Street) contestent le bien-fondé d’une telle concentration de richesses.

    Vit-on dans un monde plus philanthropique ? Pourquoi / Comment la philanthropie s’est-elle développée ?

    Il n’y a jamais eu autant de milliardaires et l’argent public devient rare. Il était logique que les super-riches prennent le relais des politiques publiques. C’est pour eux une oeuvre gratifiante, avec des effets mesurables et un bénéfice d’image.

    Est-ce que la philanthropie est une sorte de passe temps pour fortunés ? C’est la question qu’on se pose notamment pendant la séquence dans un gala de charité où des Américains aisés déclarent faire leur « BA en public ».

    C’est justement la preuve qu’aux USA, il y a une sorte d’émulation pour donner, et qu’on ne peut pas gagner de l’argent sans en redonner, mais avec le choix des causes qu’on souhaite financer.

    Est-ce que ces milliardaires changent vraiment le monde ?

    Ils sont l’une des forces à l’oeuvre sans aucun doute. Certes les milliardaires pèsent moins que les Etats, et de loin. Mais ils ont une taille suffisante pour faire la différence sur des objectifs ciblés. Et ils jettent un défi aux Etats, pour qu’ils soient moins bureaucratiques et plus efficaces sur le terrain.

    Diffusion du documentaire « Milliardaires : les nouveaux utopistes ? » lundi 10 octobre à 20h50, sur Canal+.

    Pour en savoir plus sur le monde de demain, foncez sur notre site Un tour vers le futur.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.