Mieux vivre grâce aux secrets de la médecine chinoise
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Mieux vivre grâce aux secrets de la médecine chinoise
Sophie Rosemont |  21.04.2017
Mieux vivre grâce aux secrets de la médecine chinoise

Vous êtes toujours malades et raplapla ? Laissez de côté les médicaments. À mi-chemin entre la phytothérapie, la philosophie et l’art martial mental, la médecine chinoise mérite de se laisser essayer. On vous résume ce tout nouveau guide. À suivre ?

Saviez-vous que le yin, soumis à l’influence dynamique du yang, détient six énergies lui aussi, à l’origine de manifestations climatiques ? Que la médecine chinoise était liée au chamanisme, celui des premiers thérapeutes taoïstes ? Que la vie repose sur trois concepts : le Shen (conscience, esprit), le Jing (corps physique) et le Qi (l’énergie, le souffle) ? Sans doute pas, et nous non plus. En lisant les huit chapitres ultra pédagogiques d’ À la découverte de la médecine chinoise, tout s’éclaircit, et on se surprend à vouloir y croire.

Se connaitre pour se soigner. Fondateur de l’Institut Européen de Qi Gong, le Dr Yves Réquéna décrypte pour les néophytes les grandes lignes de la médecine chinoise.

Dr Yves Requena

Après en avoir expliqué les fondamentaux, il nous propose de remplir un questionnaire afin de découvrir quelles sont les énergies dont nous dépendons le plus (on sera surpris de leur précision et de leur bien-fondé), avant d’offrir des chapitres guides sur l’acupuncture, les massages Tui na et le Qi Gong. Enfin, il s’attarde sur les vertus d’une diététique adaptée à nos petits et grands bobos.

Mes médicaments ? Des aliments bénéfiques. Voici une sélection étonnante, mais à l’efficacité ancestrale, d’aliments recommandés par la médecine chinoise, avec leurs vertus à chacun :

La crevette est un tonique sexuel et favorise la lactation et tonifie les reins.
La carotte lutte contre la constipation, humidifie les intestins et favorise la vision.
La moule atténue la fièvre et la transpiration nocturne.
Le blanc d’œuf est anti-inflammatoire et soulage les brûlures.
Le poulet lutte contre les états de faiblesse et est indiqué dans le cas d’acouphènes et de palpitations cardiaques.
La pomme de terre cicatrise le tube digestif et calme les spasmes tout en étant énergétique.
La pomme soulage les toux sèches, la soif, atténue les méfaits de l’alcool et les diarrhées chroniques.

« Nourrir le principe vital, écrit le Dr Réquéna, consiste aussi à se soigner grâce à la médecine chinoise et notamment au Qi Gong […]. Autres objectifs : économiser son énergie en menant une vie harmonieuse, modérer ses émotions, méditer, et pratiquer le non-agir, c’est-à-dire l’action dépourvue d’une intention trop personnelle. » On s’y met ?

À lire : À la découverte de la médecine chinoise, d’Yves Réquéna, éditions Trédaniel

Alimentation Bien-être medecine

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire