Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Mieux qu’un frigo de rue, un distributeur de nourriture gratuite pour les SDF

    Offrir aux sans-abri l’accès à des produits frais, 24h/24, 7j/7, et gratuitement : telle est l’importante mission de ce distributeur automatique installé à Nottingham, en Angleterre. Une première mondiale qui mérite d’être imitée.

    Action contre la faim. Fruits et légumes, sandwichs, chaussettes, serviettes hygiéniques… Pour se procurer ces produits de première nécessité, les sans-abri comptent actuellement sur les associations, maraudes (tournées de volontaires) et centres de distribution, qui ne peuvent malheureusement pas rester ouverts en continu. Il y a bien quelques frigos de rue mais ils sont encore rares.

    Pour pallier ce problème, l’association britannique Action Hunger a installé à Nottingham un distributeur automatique réservé aux SDF, qui reste accessible de jour comme de nuit. Si l’idée semble évidente, c’est pourtant une première mondiale.

    « J’ai grandi à Nottingham, c’est une ville qui me tient à cœur mais c’est aussi une ville qui a de véritable problèmes d’itinérance. […] Nous n’essayons pas de supplanter les services pour les sans-abri mais de les compléter », expliquait au Nottinghampost le fondateur, Huzaifah Khaled. À 29 ans, il a travaillé durant deux ans sur cette machine qui a finalement été installée aux abords du principal centre commercial de la ville.

    Trois articles par jour. Concrètement, les personnes dans le besoin peuvent retirent une carte magnétique auprès de The Fiary, un centre de conseil pour sans-abri et pouvoir ainsi retirer jusqu’à trois articles par jour auprès du distributeur. Tard dans la nuit ou très tôt le matin, chacun est ainsi certain de trouver de la nourriture et des vêtements chauds.

    « Tous nos utilisateurs doivent s’enregistrer une fois par semaine au centre pour que leur carte continue de fonctionner », précise Huzaifah Khaled. Une façon de préserver le contact humain. Chaque jour, le distributeur est réapprovisionné par une équipe de bénévoles. Les produits frais proviennent de dons effectués par des hypermarchés tels que Tesco ou Sainsbury’s. Les autres articles sont obtenus grâce à la générosité de donateurs privés.

    En projet à Paris. À Nottingham, 100 cartes ont déjà été distribuées. Une petite bouffée d’air frais pour ces hommes et ces femmes à la rue. « Depuis que la nouvelle s’est répandue, j’ai été contacté par des gens du monde entier qui voulaient installer une machine dans leur ville », a déclaré Huzaifah Khaled.

    Selon la Fondation Abbé Pierre, le nombre de SDF a augmenté de 50% ces dix dernières années et l’on compte actuellement plus de 143 000 personnes sans-abri en France

    Le jeune homme prévoit le déploiement de trente autres machines à travers le monde d’ici 2018, dont à Londres, Manchester, New York, Seattle et peut-être Paris où la situation est tout autant dramatique. Selon la Fondation Abbé Pierre, le nombre de SDF a augmenté de 50% ces dix dernières années et l’on compte actuellement plus de 143 000 personnes sans-abri en France. Pensez-y, il n’y a pas que les machines pour donner.

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.