Mi-avion mi-voiture, ce drone pourrait désengorger les centres-villes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Mi-avion mi-voiture, ce drone pourrait désengorger les centres-villes
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  29.05.2018
Mi-avion mi-voiture, ce drone pourrait désengorger les centres-villes

La "Pop-Up" a fait sensation lors du salon de l’innovation VivaTech à Paris, et elle pourrait voir le jour d’ici six ou sept ans.

Nouvelle génération. L’année dernière, lors du Motor Show de Genève, Airbus et Italdesign avaient présenté Pop Up, leur prototype de voiture volante. Cette année, une nouvelle version est arrivée avec l’appui de la marque Audi : le Pop Up Next.

Le véhicule, 100% électrique, pourra se transformer en voiture autonome et s’envoler grâce à deux configurations. La capsule centrale, à deux places, peut se doter de quatre roues pour les voyages au sol et d’un rotor à quatre hélices pour les trajets dans les airs. Le but de ce dédoublement : désengorger les grandes métropoles et faciliter les déplacements urbains. 

Voler à plus de 500 km/h. Les caractéristiques de cette nouvelle version ont été revues : l’engin doit pouvoir atteindre les 100 km/h au sol, et atteindra les 590 km/h en vol — 5 fois plus vite que sa première mouture bridée à 100 km/h. Contre-partie, l’autonomie aérienne a été divisé par deux, ramenée à 50 km. La capsule a été entièrement refaite afin d’être plus légère.

Un véhicule roulant à 100 km/h en ville qui passe à 590 km/h pour les vols longue distance.

À l’intérieur, si la vue n’est pas suffisante, un large écran servira d’interface, pour éviter que l’utilisateur s’ennuie. Il sera également doté de systèmes de reconnaissance vocale, faciale et de détection du regard.

Horizon 2025. Sur le papier, Pop Up Next semble prêt, mais son apparition n’est prévue qu’en 2025. Italdesign accuse des problème législatifs et un manque d’infrastructures. D’un autre côté, aucun prototype fonctionnel n’a encore été présenté. Dans cette course internationale pour accoucher de la première voiture volante, parions qu’Airbus veut nous surprendre en descendant du ciel sans prévenir. Alors on criera Alléluia

Airbus électrique Voiture volante

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Détours a le goût du futur, du monde qui vient, de ceux qui l’inventent.

voir la page
Newsletter

Newsletter

Le meilleur de Détours dans votre boîte mail

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire