Des métros qui viennent vous chercher en surface
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Des métros qui viennent vous chercher en surface
Thomas Ducres |  16.03.2018
Des métros qui viennent vous chercher en surface

C’est la nouvelle idée folle d’Elon Musk pour désengorger les centres-villes.

Le métro qui monte et qui descend. À quoi reconnaît-on les génies ? En général, au fait qu’ils ont toujours un train d’avance sur vous, ou une idée derrière la tête que vous n’aviez pas encore eue. Celle d’Elon Musk, peut-être l’homme le plus visionnaire de l’époque, en est un bon exemple : quelques semaines après avoir envoyé sa voiture sur Mars pour fêter le lancement d’une première fusée en 2019, voici que l’entrepreneur invente encore un nouveau mode de mobilité : le métro ascenseur.

Transport pas commun. Le patron des voitures électriques Tesla annonçait en 2016 la création d’une nouvelle société nommée The Boring Compagny, dont le but est de lutter contre les embouteillages en centre-ville (« boring ») en creusant (« to bore ») des tunnels ultra rapides où des navettes permettraient aux voitures de rouler à 200km/h. Deux ans plus tard, gros virage pour le projet déjà lancé à Los Angeles et Washington DC : ce sont finalement des voitures-bus électriques qui prendront place dans ces souterrains, à une vitesse de 240km/h, après avoir récupéré les passagers à l’air libre dans des stations installées aux endroits névralgiques des centres urbains saturés.

Priorité aux piétons. C’est inscrit dans le code de la route, alors Elon Musk n’a fait que suivre le règlement. Alors que The Boring Company devait initialement servir aux voitures, c’est finalement les piétons et les cyclistes qui bénéficieront en priorité de cette innovation. Via un ascenseur descendant dans les souterrains, ceux-ci pourront alors profiter de ces navettes autant capables de bouger à l’horizontal qu’à la verticale. Un nouveau mode de mobilité qui répond, en tous points, aux besoins de l’époque : l’écologie (les navettes sont électriques), les flux urbains (saturés) et le besoin urgent de moderniser les transports en commun que Musk juge définitivement ringards et dépassés. Pas encore de date de lancement communiquée, mais on se languit par avance des débats que suscitera ce nouveau mode de transport dans la ville d’Anne Hidalgo.

Elon Musk métro The Boring Company Transport en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire