Merci Martine : à Lille, les transports en commun devraient bientôt être gratuits
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Merci Martine : à Lille, les transports en commun devraient bientôt être gratuits
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  2 jours
Merci Martine : à Lille, les transports en commun devraient bientôt être gratuits

L’édile socialiste a demandé à la métropole européenne de Lille que les transports deviennent progressivement non payants, et la mesure touchera d’abord les personnes à mobilité réduite et les moins de 18 ans. Comment on dit « promesse de campagne » en chti ?

Objectif tout gratos. Décidément, entre Lille et Paris, difficile de savoir qui ira le plus loin dans les promesses de campagne pour assurer sa réélection. Dans les deux cas, les transports publics et la mobilité sont au cœur des propositions : à Paris, Anne Hidalgo a un temps envisagé la gratuité universelle, avant de se rabattre sur une gratuité partielle (uniquement pour les Parisiens de moins de 12 ans et les mineurs handicapés). Un peu plus au nord, c’est une autre histoire : Martine Aubry, pas encore déclarée pour les prochaines municipales, vient d’adresser un courrier à la métropole européenne de Lille (MEL) pour envisager la gratuité progressive des transports en commun. Avec, en ligne de mire, 2020. Soit après l’élection du nouveau maire de la ville.

Les retraités, les handicapés et les enfants d’abord. Bien consciente (cf. l’épisode Hidalgo) que le financement immédiat d’une gratuité totale semble irréalisable, l’ancienne Ministre vise dans un premier temps une exonération ciblée. Retraités, lycéens, étudiants, moins de 18 ans et personnes à mobilité réduite seraient les premiers bénéficiaires, mais tout semble indiquer que cette décision ne serait qu’une première brique dans la stratégie de l’élue qui viserait, à terme, une gratuité totale.

Résultat de recherche d'images pour "bus lille"

Cette gratuité, dixit les propos récents d’Édouard Philippe, relève des collectivités locales et non du gouvernement. Rappelons que c’est déjà le cas à Dunkerque, où le bus est gratuit pour toute la population depuis septembre 2018, et que Calais lui emboitera le pas dès 2020. Pour Martine Aubry, qui devrait annoncer sa candidature officielle fin septembre, il y a évidemment un train à prendre en marche. Comme disaient les Beatles, she’s got a ticket to ride.

Gratuité des transports Lille Politique Transports en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire