Merci Anne Hidalgo : la tour Eiffel bientôt transformée en immense zone piétonne
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Merci Anne Hidalgo : la tour Eiffel bientôt transformée en immense zone piétonne
Hilaire Picault |  13.06.2019
Merci Anne Hidalgo : la tour Eiffel bientôt transformée en immense zone piétonne

À la place des boulevards, il y aura bientôt un parc de plus de 50 hectares. Enfin, si la maire est réélue pour le construire d’ici 2024...

Vert Paris. Pas sûr que la nouvelle fasse plaisir aux automobilistes parisiens (s’il en reste) : le plan des travaux a été présenté fin mai par l’actuelle maire de Paris et la zone visée va des jardins du Trocadéro à l’École Militaire. Ce sont donc près de 2 kilomètres linéaires incluant le pont d’Iéna qui seront redessinés pour être végétalisés et devenir piétons. Début des travaux en 2020.

Dans le détail, le projet imaginé par l’architecte américaine Kathryn Gustafson place une pelouse au pied de la tour Eiffel et des promenades autour, le Champ-de-Mars sera reboisé et des fontaines et bassins seront ajoutés. Le Trocadéro accueillera des gradins évoquant les théâtres antiques pour contempler la tour Eiffel.

Des arbres et des oiseaux. L’objectif de toute cette verdure, selon l’architecte, est de rappeler à tous que Paris est la ville des accords sur le climat donc un guide en matière d’écologie. Pour Anne Hidalgo c’est encore plus bucolique : « On va avoir un jardin extraordinaire pour réentendre le chant des oiseaux. » Elle souhaite mettre en place « un cheminement simple et naturel [qui offre] davantage d’espaces aux piétons, de circulations douces et de transports en commun. »

En effet, le pont d’Iéna sera dorénavant réservé aux vélos, bus et piétons. Les voitures emprunteront les voies sur berges.

Ce poumon vert est censé rendre paris plus respirable, mais ses détracteurs soulignent que déplacer les sources de pollution ne changera rien au réchauffement climatique.

Les touristes diront merci. En plus de revaloriser le principal site touristique de la capitale (plus de 140 000 visiteurs quotidiens), Paris aurait donc sa zone boisée intra muros, à l’image de Central Park ou Hyde Park. Un confort de vie et un symbole fort que résume Anne Hidalgo par ce vœu : « Je souhaite que Paris soit une ville où on peut lâcher la main à son enfant. » Les travaux, eux, se feront en deux temps : dès 2020 pour la partie Trocadéro / Champs-de-Mars ; en 2024 pour l’aménagement de la promenade jusqu’à l’École Militaire. On verra donc Paris verdir avant les J.O. mais une fois les municipales passées…

Parc Paris Tour Eiffel

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire