Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Ces bibliothèques solidaires s’installent partout en 20 minutes

    Après avoir été inventées pour les réfugiés et les populations précaires, les Ideas Box de l’ONG internationale « Bibliothèques Sans Frontières » ont été déployées en France : un média center de 100 m² connecté pour ceux qui sont encore trop éloignés de la culture.

    Bibliobus 2.0. À la manière des bibliothèques à roulettes d’hier, l’Ideas Box se déplace là où on a besoin de culture et d’information. Son contenu ? Quatre modules et une boîte renferment mobilier, connexion internet, ordinateurs, tablettes, liseuses, livres, jeux de société et cinéma pour créer un espace culturel de 100 m². Le tout dépliable en moins de vingt minutes et autosuffisant grâce à l’énergie solaire et aux batteries intégrées. Une sorte de tiny house de la culture.

    Think outside the box. À l’origine, l’Ideas Box est destinée aux réfugiés, pour leur donner accès aux outils d’apprentissage, de divertissement et de création dans les camps une fois les besoins vitaux assurés. Présente dans vingt pays (dont le Burundi, Haïti, le Liban..) BSF résume sa logique à : « Permettre à chacun d’accéder à une éducation de qualité, reconstruire le lien communautaire, lutter contre l’ennui et entamer le processus de résilience. »

    Puis a émergé l’idée d’appliquer l’outil à d’autres contextes. Et c’est là la force d’Ideas Box : le contenant (donc les outils mis à disposition) reste le même, mais le contenu s’adapte aux populations demandeuses, puisque l’ONG consulte les acteurs sur le terrain avant chaque déploiement.

    « Quand on a tout perdu, quand on n’a plus rien, la seule chose qu’on ne peut pas vous enlever, c’est le rêve. » Philippe Starck, designer de l’Ideas Box

    C’est dans la boîte. Les premiers tests en France sont concluants. Les médiathèques deux secondes sont un moyen adéquat et peu coûteux d’aller au-devant des personnes éloignées de la culture, soit parce qu’elles sont en situation de précarité, soit parce qu’elles en sont physiquement éloignées. Car hélas, 11 millions de personnes vivent encore à plus de 15 minutes d’une bibliothèque. Dans les quartiers prioritaires comme ailleurs, ce dispositif pourrait devenir un lieu de rencontre inévitable où jeunes et moins jeunes apprennent, jouent, s’informent et créent ensemble. Des briques pour construire un monde, des livres pour écrire son avenir…

    ideas-box.org

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.