Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Médecins et malades psychiques font 1000 km pour épuiser nos préjugés

    Tous les ans, la « Psycyclette » réunit médecins et personnes souffrant de troubles psychiques pour une randonnée à vélo de plus de 1000 km. L’occasion à chaque étape de briser les préjugés et informer le public.

    Ça tourne pas rond. En France, 3 millions de personnes vivent avec des troubles psychiatriques graves, nécessitant un traitement mais n’empêchant pas une vie autonome. Schizophrénie, dépression, troubles bipolaires… Des mots qui font peur bien souvent sans autre raison que la méconnaissance. Comme personne ne vient rencontrer ces malades, l’Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (Unafam) organise une grande boucle traversant la France pour lutter contre la stigmatisation.

    12 villes et 1500 km pour se connaitre. Comme chaque été depuis cinq ans, en juin dernier, ces cyclistes drapés du bleu de l’espoir ont parcouru plus de 1000 km en différents pelotons et parcours. La spécificité est qu’ici infirmiers et patients se mélangent et se soutiennent car « ce n’est pas une compétition, c’est une aventure humaine », confessait l’un d’eux à Reporterre à l’arrivée. Dans chacune des 12 villes-étapes, des petites manifestations et rencontres sont organisées pour faire connaître leur démarche et briser la distance avec le public.

    Médecine en selle. Pour le délégué toulousain de l’Unafam Michel Lacan, cette grande boucle révèle des ressources insoupçonnées chez les malades en obligeant à prendre des initiatives et en gérant son stress : « Ça nous donne un peu de confiance en nous, qui manque souvent, voire est inexistante. Quand on est hospitalisé, on est au fond du trou. »

    Si c’est une occasion de se dépasser pour les personnes souffrant de troubles psychiques, c’est aussi une façon pour les soignants de découvrir leurs patients différemment et pour les proches de partager des expériences communes impossibles dans le cadre d’un internement par exemple. Les fans de cyclisme ne pourront que constater une fois de plus que le vélo mène bien plus loin qu’on ne s’y attend.

    Crédits photos : Unafam, Reporterre

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.