Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Ces maisons solaires flottantes résistent aux catastrophes naturelles

    Pour ne pas sombrer après les tsunamis, ces habitations combinent les meilleurs attributs des bateaux, des maisons flottantes et des villas côtières. Et elles se déplacent à 13 km/h.

    Des solutions « sur-marines ». Face à la montée des eaux, les villes ont de plus en plus de mal à trouver des solutions. C’est sans compter sur l’expérience des Hollandais de Koen Olthuis avec leur cabinet d’architecture Waterstudio. Aujourd’hui, ils présentent l’Arkup, une maison flottante et auto-suffisante. Conçue pour Miami, elle offre une résistance aux tempêtes et aux inondations, fréquentes en Floride.

    Bunker sur mer. Pour se protéger, la maison se dresse sur des piliers hydrauliques qui protègent des vagues en la rendant aussi stable qu’une maison terrestre. De plus, elle est capable de résister à un ouragan de catégorie 4, soit des vents allant jusqu’à 210 km/h. À la pointe de l’innovation, cette maison de 200 m2 munie de panneaux solaires fonctionne indépendamment du réseau électrique de la ville. Cerise sur le gâteau, une véritable station d’épuration récupère l’eau de pluie pour la purifier et la réutiliser.

    Cette maison « roule » à 13 km/h. L’Arkup pouvant se déplacer à une vitesse de 13km/h, l’emplacement n’est plus un souci. On peut changer de place à souhait entre la mer, le ciel et la ville, tant qu’il y a de quoi s’amarrer. Et voici le bonus : considéré comme propriétaire d’un bateau auto-suffisant, dites adieu aux impôts fonciers et charges. Là au moins, vous serez protégé sur tous les fronts. 

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Les bons plans de Détours

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.