Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    1 minute de lecture

    Une maison spécial divorce qui se coupe en deux

    Décider de la garde des enfants, évaluer la pension alimentaire, séparer ses affaires… on le sait, divorcer, c’est rude. Mais Studio OBA, un cabinet d’architecte hollandais, a peut être trouvé la solution.

    « Avec l’augmentation des divorces d’année en année, notre concept est malheureusement de plus en plus pertinent« , explique au Daily Mail Omar Kibi, co-fondateur de Maak et initiateur de ce projet qui permet de scinder une maison en deux en cas de rupture. Si certains y voient du cynisme, sa démarche relève plutôt d’un mouvement de fond pour rendre les maisons modulables en fonction des moments de la vie, des enfants qui naissent et qui quittent le foyer, des mariages et des divorces.

    On a encore du mal à l’imaginer mais nos maisons pourraient s’adapter aux hasards de l’existence. S’ils ne sont pas les premiers à imaginer l’habitat sur l’eau, les architectes d’OBA innovent par la séparation de la structure. On vous explique. La Prenuptial Housing (c’est son p’tit nom) est en fait construite comme deux blocs préfabriqués en fibre de carbone attachés entre eux. Un peu à l’instar de pièces du jeu Tetris.

    Les concepteurs du projet assurent qu’aucun outil particulier ne sera nécessaire pour séparer les deux parties. Mieux, si vous vous recasez avec quelqu’un qui possède lui (ou elle) aussi une Prenuptial House, il n’y a plus qu’à emboiter vos maisons et c’est reparti pour une nouvelle vie. Avec 44% des mariages qui se terminent par un divorce en France et malgré une légère baisse depuis 2010, le projet a hélas aussi de l’avenir dans l’Hexagone.

    Plus d’infos ici

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.