Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    2 minutes de lecture

    La « House T », une maison ninja sans cloison ni escalier

    Surnommée « maison ninja » parce qu’on y circule en toute liberté, sans cloison ni escalier, la « maison T » est l’une des créations les plus audacieuses du jeune architecte japonais Hiroyuki Shinozaki. Original et… vertigineux !

    Couple de ninjas cherche maison. Destinée à un couple habitant dans le centre de Tokyo, la « House T » fait preuve d’un signe distinctif assez étonnant : ses seuls murs sont ceux qui la séparent de l’extérieur. Quant aux rares escaliers, il servent surtout de bibliothèque et de rangements. Il vous faudra grimper à l’échelle pour accéder aux différentes pièces (une cuisine, une salle à manger, deux salons, une chambre à coucher, un bureau) et ce n’est donc pas pour rien qu’on la surnomme la « Ninja House »… Résultat, une impressionnante hauteur sous plafond et une parfaite visibilité et une vue panoramique sur tout l’appartement. Subitement, votre T3 parait beaucoup plus grand…

    Archi-architecture. N’allez pas croire que la  « House T » soit la seule maison du genre. Elle fait effectivement partie de la collection de réalisations passionnantes du cabinet d’architectes de Hiroyuki Shinozaki, basé à Tokyo. Citons d’abord la « House K », étrange maison longiligne de deux étages pour deux familles.

    Il y a aussi la « House I », à l’allure extérieure étrangement géométrique, qui offre en son sein un aspect matriciel : les colonnes s’arrondissent en partant du plafond.

    La « House H », quant à elle, utilise des cloisons dessinées en forme d’ « Y » pour privilégier la lumière et le passage. Leur point commun ? Une imposante structure centrale autour de laquelle s’articulent différents espaces s’ouvrant à la lumière du jour, servant ainsi à distribuer les cartes d’un intérieur que l’habitant peut s’approprier à sa guise.

    À seulement 38 ans, Hiroyuki Shinozaki fait partie de la nouvelle vague d’architectes japonais. Depuis l’ouverture de son cabinet, en 2009, il enchaîne les projets un peu fous qui respectent les grandes traditions du design nippon mais détonent dans l’uniformité de l’urbanisme national. On attend avec impatience ce qu’il pourrait imaginer pour des bâtiments publics…

    Pour admirer toutes les créations du cabinet : shnzk.com

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.