Mais au fait, pourquoi les voitures électriques font-elles du bruit ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Mais au fait, pourquoi les voitures électriques font-elles du bruit ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  04/10/2021 15:58
Mais au fait, pourquoi les voitures électriques font-elles du bruit ?

Alors qu'on pensait que l'arrivée des modèles électriques permettrait d'en finir avec la pollution sonore, une décision de l'Union européenne impose depuis 2021 à tous les constructeurs de sonoriser les moteurs. Pourquoi ? Comment ? Tut tut, on fait le point.

Une révolution qui va faire du bruit. C’est officiel : il ne s’est jamais autant vendu de voitures électriques en Europe, et même en France. Avec 17 128 modèles vendus en septembre 2021, la voiture électrique représente désormais 13% du marché national ; ce qui prouve une sacrée résistance face à la double crise actuelle (crise des semi-conducteurs, crise post Covid-19). Cette embellie non polluante s’accompagne d’une question de plus en plus persistante au fur et à mesure qu’on en croise sur la route : pourquoi les voitures électriques ne sont-elles pas silencieuses, comme le promettaient les publicités et les films de science-fiction ?

La réponse est simple, et elle vient de Bruxelles. Depuis le 1er juillet 2019, l’UE impose aux constructeurs d’implémenter un bruit artificiel sur chaque moteur ; un comble a priori, tant les voitures électriques devaient garantir la fin d’une double pollution (atmosphérique et sonore). La raison est, en réalité, très logique.

C’est pour votre bien. En ville, les avantages de la voiture électrique sont déjà nombreux – un air moins pollué, notamment. Le revers de la médaille, ce sont des motorisations trop silencieuses qui peuvent s’avérer dangereuses pour les piétons, trop longtemps habitués au ronronnement des moteurs thermiques. Une étude (voir tweet ci-dessus) prouve même que vous avez 40% fois plus de chance de vous faire percuter en ville par une voiture électrifiée. En conséquence de quoi, l’Union européenne a imposé l’AVAS (Acoustic Vehicle Alert Systems), une obligation technique sur chaque voiture électrique roulant à moins de 20 km/h ou en marche arrière. L’objectif étant d’éviter les accidents pour cause de voiture trop silencieuse. La ville silencieuse, autant dire que ce n’est pas pour demain.

Le bruit d’un lave-vaisselle. La législation impose désormais que chaque voiture fasse le bruit d’un lave-vaisselle en marche, soit 56 décibels, et ce jusqu’à 20 km/h. L’AVAS, obligatoire désormais sur tous les véhicules neufs, ne peut en aucun cas excéder 75 décibels – soit le volume moyen d’une voiture thermique. Pour autant, il n’y a pas de quoi s’énerver contre les politiciens bruxellois, puisque les études montrent qu’au delà de 30 km/h, électrique et thermique font autant de bruit l’une que l’autre, en raison de plusieurs facteurs (crissement des pneus, bruits aérodynamiques). En clair : si les voitures à prise électrique s’avèrent beaucoup plus silencieuses en dessous de 30 km/h, elles n’en restent pas moins dangereuses en zone urbaine. C’est la raison même de la décision de l’UE.

Seat Minimo : le concept-car électrique et autonome en 4 points

Créer une signature sonore. Cet enjeu de sonorisation des voitures électriques est important pour chaque constructeur. Loin d’être vu comme un détail ou une corvée, il doit permettre à chaque voiture de se distinguer des autres grâce à des services dédiés chez de nombreuses marques. Certains constructeurs allemands bien connus se paient les services de compositeurs de musique de film (Hans Zimmer), d’autres réfléchissent déjà à permettre aux propriétaires de choisir le son de la motorisation amplifiée dans une médiathèque pré-chargée dans la voiture. Demain, on pourra donc sûrement choisir la signature sonore de sa voiture électrique, à la manière d’une sonnerie de téléphone. Sauf que cette fois, il ne sera pas possible de se mettre en mode vibreur.

Mobilité douce Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !