Mais au fait, d'où vient la règle de la priorité à droite ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Mais au fait, d’où vient la règle de la priorité à droite ?
Robin Ecoeur |  6 jours
Mais au fait, d'où vient la règle de la priorité à droite ?

À l’origine, cette règle que tout le monde connait a été mise en place il y a presque 100 ans pour réduire le nombre d’accidents sur les routes. Mais elle fait aujourd’hui débat.

Réponse A : je passe en premier. Les premières sessions du code de la route peuvent parfois en dérouter plus d’un, surtout lors des intersections et des situations de croisement avec cette question : qui passe en premier ? L’une des règles les plus connues sur la route est celle de la priorité à droite. Elle s’applique même en l’absence de signalisation et elle est respectée dans les tous pays ayant une circulation sur le côté droit de la route (elle n’existe pas au Royaume-Uni par exemple). Cette règle est devenue universelle lors de la convention internationale de 1926. Les pays ont décidé d’adopter ce système sur les routes sans panneau de signalisation pour éviter les accidents et mettre tout le monde d’accord sur qui est prioritaire dans une situation donnée.

Réponse B : je cède le passage. En France, un décret du 12 avril 1927 instaure définitivement la priorité à droite dans ces termes : « Le conducteur est tenu, aux bifurcations et croisées des chemins, de céder le passage au conducteur qui vient à droite. » Avant celle-ci, la priorité était déterminée dans un premier temps par le rang social du passager transporté, puis par la route sur laquelle le conducteur se trouvait (les routes nationales avaient la priorité sur les routes secondaires, mais ce système n’était pas efficace). Il s’agit donc d’une vieille règle qui, en 2019, fait débat. Elle a été mise en place il y a maintenant 93 ans, à une époque où il n’y avait pas beaucoup de voitures sur les routes comparé à aujourd’hui.

Réponse C : on laisse les Belges décider. Le problème en ce moment est que cette règle vient désormais remplacer des panneaux “stop” ou des “cédez le passage” dans plusieurs villes, sous prétexte qu’elle pourrait réduire le nombre d’accidents. À Godewaersvelde dans le Nord, un maire a supprimé les panneaux “stop” pour les remplacer par des priorités à droite afin de sécuriser les routes. Mais plusieurs personnes, dont ce billet sur le site Caradisiac, trouvent que dans certains cas la visibilité empêche de bien voir le véhicule qui arrive par la droite.

En Belgique, la petite commune rurale de Glabbeek a décidé de faire l’inverse et de supprimer les priorités à droite. À savoir si ce sont les Français ou les Belges qui ont raison sur ce coup-là, c’est une autre question.

Code de la route conduire priorité à droite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire