Made in Toulouse : un avion électrique capable de transporter 19 personnes sans polluer
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Made in Toulouse : un avion électrique capable de transporter 19 personnes sans polluer
Hilaire Picault |  02/06/2021 10:19
Made in Toulouse : un avion électrique capable de transporter 19 personnes sans polluer

L'Aura Aero devrait à terme permettre des vols régionaux sans émission. Dans les aéroclubs, une nouvelle génération de pilote a déjà les yeux qui brillent.

Made in Toulouse. On parle peu de Francazal mais c’est là, près de Toulouse, que se cache l’élite de l’innovation aéronautique française. Et notamment la startup Aura Aero qui développe depuis 2018 un petit avion de voltige, l’Integral R, un appareil deux places léger parfaitement adapté pour la formation des pilotes. L’entrée au capital d’un fonds d’investissement en janvier a permis d’enfoncer la poignée des gaz et la société toulousaine agrandit sa chaîne d’assemblage pour sortir une quinzaine d’appareils par an.

Des avions respectueux pour des pilotes engagés. Maintenant, le fondateur Jérémy Caussade se sent pousser des ailes. La production en série va monter en tours et sortir 30 Integral R l’an prochain, pour atteindre 50 appareils en 2023. Mais son projet ne s’arrête pas là : « Plutôt que de parler, notre travail est d’agir et de répondre par l’action aux menaces environnementales » clame le président Caussade, au Monde.

L’avionneur veut révolutionner la mobilité aérienne française. Il va dans un premier temps remplacer la propulsion thermique de son biplace par un moteur électrique : l’Integral E permettra de former au plus tôt une génération de pilotes à diriger des avions « sans gaz ». Sans attendre jusque-là, Aura Aero conçoit déjà un nouveau modèle : l’ERA, ou Electrical Regional Aircraft, un avion 6 rotors dont le premier prototype sera prêt en 2024, avec des vols commerciaux attendus dès 2026.

Vols intérieurs, qualité de l’air supérieure. Que le terme « régional » ne vous trompe pas, l’aviation n’a que faire des découpages administratifs ; l’ERA transportera 19 personnes sur des vols intérieurs ou transfrontaliers. « L’idée est de pouvoir faire des distances courtes, confirme J. Caussade, majoritairement en dessous de 600 kilomètres, à zéro émission de carbone en vol ». Une façon de rejoindre des hubs de transports plus grands comme des aéroports moyens et longs courriers ou des gares TGV, par exemple. Une vision transversale de la mobilité européenne déjà partagée par son concurrent VoltAero, preuve que la France souhaite se positionner en première ligne sur ce nouveau business de la mobilité.

Avion électrique Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !