Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Macron et Pharrell Williams au Web West Festival

    Un petit goût de SXSW en Bretagne, avec du web et du bon son

    Pour les guerriers…le Web West festival permet de combiner des jours consacrés au numérique avec des conférences sérieuses et de grands makers…et des nuits de musique au festival rock des Vieilles Charrues. 3 questions à Sébastien Le Corfec, cofondateur du festival.

    C’est déjà la troisième édition du West Web Festival, le rendez-vous des acteurs numériques en marge du festival rock Vieilles Charrues. Le 14 et le 15 juillet, le gratin du web français se retrouve en Bretagne pour un week-end mêlant business, défis et musique. Détours a posé 3 questions à Sébastien Le Corfec, co-fondateur de la Web Fest Valley.

    Détours : Les deux guest stars cette année sont Emmanuel Macron et Pharrell Williams. Qui va être le chouchou des festivaliers ?

    Sébastien Le Corfec : Je pense que les gens qui viennent au Web West Festival sont issus de la culture digitale mais sont aussi contents de voir les concerts et ces fameuses têtes d’affiche. La création du festival est inspirée du South by SouthWest à Austin au Texas, qui mêle web et musique. Les Vieilles Charrues sont le premier festival européen et on savait qu’il y avait un créneau de 9h à 15h. Le Web West Festival s’est monté comme ça.

    Personne ne sèche les conférences au lendemain des concerts ?

    Non, le billet est assez cher ! Les gens peuvent acheter les billets uniquement pour le festival musical à une centaine d’euros. Pour le pass global Web West Festival et Vieilles Charrues, le prix est autour de 400 euros donc aucune salle n’est vide.

    Vous avez prévu des battles de start-up. De quoi s’agit-il ?

    C’est fait pour réinventer les concours de start-up traditionnels. On s’est dit qu’on allait faire monter deux start-up sur scène en même temps et qu’elles allaient s’affronter de façon bienveillante autour des données ou de la débrouille pour atteindre une masse critique, etc. Et des arbitres vont donner des points en fonction des réponses. L’année dernière, on avait Fred Mazzela, le patron de BlaBlaCar. Cette année, on aura Pierre Kosciusko-Morizet (pdg de Price Minister, ndlr). pdg de Price Minister, ndlr).

    Pour danser sur du Pharrell et rencontrer les makers les plus stylés de France : http://www.west-web-festival.fr/

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.