Lyon inaugure le premier village de micro-maisons pour les sans-abris
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Lyon inaugure le premier village de micro-maisons pour les sans-abris
Hilaire Picault |  26/02/2021 10:25
Lyon inaugure le premier village de micro-maisons pour les sans-abris

Seize "tiny houses" ont déjà été commandées à un constructeur du sud de la France pour les accueillir au plus tôt.

Fin octobre 2020, la ville de Lyon procédait à l’évacuation d’un squat dans le 4e arrondissement. Près de 300 sans-papiers avaient trouvé refuge dans l’ancien collège Maurice Scève, situé dans le quartier de la Croix Rousse. Lors de l’expulsion, il hébergeait encore 200 personnes, et devait être transformé en logements. Mais la nouvelle municipalité a changé le projet.

D’une part, le collège sera démoli pour bâtir 93 logements sociaux bienvenus dans un quartier où les prix de l’immobilier explosent. De l’autre, un village va être monté dans le 3e arrondissement pour ceux qui ont été délogés.

La mairie a passé commande de 16 “tiny houses” de 16 m² chacune. Elles seront construites par Les Frenchies, fabricant Montpelliérain qui les décrit comme «  à mi-chemin entre des maisons et des appartements », équipées de salle de bain avec douche et WC, d’une cuisine avec un réfrigérateur et plaque de cuisson vitrocéramique, et deux lits superposés (soit 4 couchages). Il y a même une table à langer car on vise à accueillir des familles. Une 17ème “tiny house” sera équipée d’un lave-linge pour servir de buanderie, et un gardien assurera le bon fonctionnement du village.

Une cinquantaine de personnes en situation précaire vont ainsi retrouver un logement personnel avec un toit et une intimité dans des micro-maisons. Pour l’heure, ils étaient hébergés au centre d’urgence La Station, déjà géré par l’association Le Mas qui supervisera le futur village. Un second village de “tiny house” sera bâti à Villeurbanne pour accueillir des mères célibataires. Après avoir fait craquer les amateurs d’une vie plus sobre, ces mini-maisons sont plus que jamais dans l’air du temps et permettent de reloger temporairement ceux qui en ont besoin. Tout cela sans étendre les villes à grands coups de béton.

Lyon sans-abris tiny house

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !