Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Pour lutter contre la pollution, le mythique jeu Jenga recycle le plastique des océans

    C’est un jeu qui a bercé notre enfance. Désormais, il est fabriqué avec du plastique extrait des océans et recyclé. Un moyen de nous amuser, avec nos enfants, en les éduquant au passage.

    Tour infernale. Si vous avez grandi dans les années 1980, Jenga a forcément bercé votre enfance. Pour rappel, ce jeu infernal consiste à bâtir la tour la plus haute, sans la faire tomber, en déconstruisant la base au fur et à mesure de la partie. Si votre mémoire ne vous fait pas défaut, vous vous souvenez que les pièces étaient composées de bois. Eh bien, il y a du nouveau à ce niveau-là.

    Paul Eveloff et Robert Grebler, les fondateurs du jeu, sont aussi des environnementalistes convaincus. Choqués par la pollution des océans et forts d’un produit qui se vend en plusieurs millions d’exemplaires dans le monde chaque année, les deux comparses se sont dit qu’ils avaient peut-être un truc à faire. Ça leur a donné l’idée de sortir une édition du jeu baptisée Jenga Ocean. Sa particularité : les pièces sont fabriquées avec du plastique qui était à la dérive dans les océans.

    Opération mer propre. Eveloff et Grebler se sont en fait associés avec la marque chilienne de skateboard Bureo, à l’origine d’un programme nommé « Net Positiva ». À travers son programme, Bureo récupère des filets de pêche abandonnés ou perdus en mer pour fabriquer des lunettes de soleil ou des planches. Brillant, d’autant que les filets représentent environ 10% de la pollution des océans.

    Le processus est on ne peut plus simple : une fois les vieux filets repêchés et nettoyés, ils sont envoyés vers des usines qui les broient, les fondent et fabriquent les pièces du jeu, dans un joli noir qui contraste avec le bois.

    Quand on sait que chaque filet abandonné devient le piège mortel de 30 à 40 créatures en moyenne – tortues, dauphins, orques, phoques… – qui finissent par mourir d’étouffement, n’étant plus en mesure de remonter à la surface, le jeu va sauver bien des vies. C’est finalement l’occasion d’un cadeau de Noël idéal pour faire un peu de prévention avec les tout petits, tout en s’amusant tous ensemble.

    Disponible pour 49,95 dollars (42 euros) sur le site de Bureo (comptez 70 euros avec les frais de port).

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.