Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Pour lutter contre la crise, cette île grecque devient autonome en énergie

    En moins de deux ans, l’île de Tilos est devenue le premier territoire énergétiquement autonome et propre de la Méditerranée. Pas mal pour un pays en crise ! Clé du succès : une collaboration qui dépasse les équipements solaires et éoliens installés.

    On aurait imaginé de la Grèce qu’elle se remplume grâce à une campagne de pub pour la feta ou le tourisme voire à des coupes drastiques dans son budget. L’exemple donné par cette petite île de la mer Égée est tout autre : Tilos a simplement choisi de se libérer de ce qui la rend dépendante économiquement. Donc, l’énergie. Preuve que l’écologie n’est pas une question d’idéologie, les raisons qui ont motivé cette transition sont aussi surprenantes qu’éloignées. Tour d’horizon.

    Le plein d’énergie. D’abord, il y a l’envie d’en finir avec les coupures d’électricité qui compliquent la vie des habitants de cette petite île de 65 km². Jusqu’ici, Tilos dépendait d’une centrale diesel dont l’approvisionnement se faisait par câble sous-marin depuis l’île voisine de Kos. Les tempêtes, marées et éventuels accidents créaient des pannes de plusieurs heures paralysant les 500 habitants.

    Gagner cette autonomie ne demandait pas grand-chose : une seule éolienne produisant 700kW, un parc solaire disséminé sur l’île générant 500kW, le tout stocké dans des batteries thermiques sodium-nickel-chloride, plus facilement recyclables. Une solution taillée sur mesure.

    Euro-écolo. L’autre raison de lancer cette transition, c’est le choix européen d’en faire un territoire-test. Si Tilos peut y arriver, alors n’importe quelle île le peut ; puis, avec quelques aménagements du plan, n’importe quelle station balnéaire ; puis, n’importe quelle région, ou État… Lancé en février 2015, le plan d’action « TILOS » a donc rapidement bénéficié du programme de recherche et d’innovation « Horizon 2020 » et obtenu une aide de onze millions d’euros. La solution technique a été élaborée par des ingénieurs des université de sciences appliquées du Pirée et d’East Anglia (en Angleterre) et l’équipement par la société grecque Eunice Energy.

    Une levée de fonds locale a permis d’ajouter quatre millions supplémentaires et l’implication de sept entreprises, avec un résultat sans équivoque : en septembre, l’île couvrira déjà 70% de ses besoins énergétiques. D’ici février 2019, ce sera 100%, selon le coordinateur du projet Dimitris Zafirakis qui précise :

    « Chaque Mégawatt-heure d’énergie propre créé par le système TILOS évite la consommation de 640 kilos de CO2. Soit près d’1,5 kilo-tonne par an. »

    Chez les Grecs. Des envies et mesures qui rejoignent la volonté de la municipalité de Tilos. La mairesse Maria Kamma expliquait au Monde l’importance de l’implication de la population dans ce plan : au-delà de la production verte, l’île a équipé les résidents de cumulus pour stocker l’eau chaude et de boîtiers de mesure de consommation pour mieux contrôler leurs dépenses énergétiques. Une stratégie bien connue sous le nom de « Maîtrise de la demande en énergie » (MDE) qui se double de formations et d’éducation de la population réunie en association. Conclusion, il y a plus que l’envie de sauver la planète qui conduit au changement. Il y a aussi une action globale, concrète, planifiée et une collaboration à long terme. Une telle transition est longue à mettre en place mais heureusement elle ne s’arrêtera pas de sitôt et le modèle de Tilos pourrait bien s’appliquer à tous les terrains en quelques années.

    D’ailleurs Maria Kamma confirme : « Une fois le système TILOS opérationnel, nous aimerions explorer la possibilité de créer une coopérative énergétique qui impliquerait les insulaires », explique-t-elle au site Balkan Green Energy News. Elle souhaite également construire une station de recharge pour véhicule électrique, un réseau de recyclage des déchets et des éclairages publics solaires et passer le personnel municipal à vélo et moto électriques. Des « allumés » comme on les aime.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.