Lunaz, l'entreprise qui transforme les plus belles voitures anglaises en bolide électrique
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Lunaz, l’entreprise qui transforme les plus belles voitures anglaises en bolide électrique
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  25/10/2019 16:17
Lunaz, l'entreprise qui transforme les plus belles voitures anglaises en bolide électrique

Luxe, calme et vieilles dentelles.

Usines à gaz. Elles sont douces au regard et félines à l’oreille, c’est vrai. Mais les voitures de collection sont, pour la grande majorité, particulièrement polluantes et donc incompatibles avec les nouvelles réglementations environnementales de nombreux pays (les vignettes Crit’Air et la circulation différenciée en France par exemple). Mais loin de renoncer à utiliser ses petits bijoux, le Britannique David Lorenz a préféré les convertir à l’électrique.

Futur du classique. L’Anglais a fondé la société Lunaz, une startup (installée à proximité du circuit de Silverstone) qui fabrique le « futur du classique ». Outre la substitution du moteur par une batterie, les véhicules sont intégralement repris et adaptés au nouveau dispositif avec régulateur de vitesse et indicateur de charge (en lieu et place de la jauge de carburant). Les batteries, quant à elles, présentent une autonomie d’approximativement 400 kilomètres pour des puissances allant de 130 à 590 chevaux. Pour l’instant la société propose trois modèles comme vitrine de son travail : des Rolls-Royce, une Cloud de 1956 et une Phantom V de 1961 ainsi qu’une Jaguar XK120 de 1953.

Le vrai luxe. Tandis que les ventes d’automobiles électriques ont passé le cap des 2 millions d’exemplaires à travers le monde en 2018 (soit une augmentation de +72%), une tendance en accompagne une autre : convertir son ancien véhicule à moteur thermique en électrique (à plus forte raison si c’est une pièce de collection). Ça porte même un doux nom, le retrofit, une opération partie pour devenir parfaitement conforme à la loi dès 2020. Généralement, le coût est estimé entre 5000 et 20 000 euros (en fonction des modèles). Quelques malins se sont déjà installés sur le créneau comme Retrofuture EV, Phoenix Mobility à Grenoble ou Transition-One à Orléans.

Soyons fous et rêvons d’un futur pas si lointain où le dispositif pourrait être éligible à la prime à la conversion.

classic car retrofit Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !